Vous n'êtes pas identifié.

#326 2013-10-12 20:57:40

clicou
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-01-01
Messages: 482

Re: Les Histoires des Ténèbres

Si il est trop chou ^^ Tellemetn dommage qu'il ne peut pas l'être en vrai ...
Le week-end oui je suis rapide ^^


Présente très sporadiquement ... comme beaucoup j'imagine
Des mâles pleins de couleurs

Hors ligne

 

#327 2013-10-13 00:37:13

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Pareil pour moi, c'est pour ça que je ne poste les suites que le week end ;)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#328 2013-10-13 02:41:46

vanouloup
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2013-10-07
Messages: 28

Re: Les Histoires des Ténèbres

Bonsoir,

Bon ben oui il était un peu long mais malheureusement pas assez Catitiz_PDT_02 non je plaisante Catitiz_PDT_12
Par contre l'attente le sera Catitiz_PDT_27 mais le résultat en vaut le supplice
J'adore!!!!! ça change mais ça perturbe rien c'est génial Catitiz_PDT_12 même si j'ai espérer jusqu'au bout qu'ils la gardent Catitiz_PDT_41
Enfin voili voilou vivement la suite


L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde.
Tu n'aimes pas les animaux? J'm'en fous je t'aime pas non lus! Catitiz_PDT_12

Hors ligne

 

#329 2013-10-13 14:19:16

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Salut Vanou ;)

Le "long mais pas assez", ça me fait penser à l'amie à qui j'envoie l'histoire à chaque chapitre fini qui m'avait dit pour celui-là "26 pages? t'as pas plus long xD" et dès qu'elle a fini "déjà?" xD

A vrai dire, je préfère vous faire attendre un peu entre chaque  nouveau chapitre que je poste, parce que comme je n'écris pas toujours autant d'une semaine à l'autre, je ne sais jamais combien de temps je vais mettre à finir le nouveau, donc j'ai un peu peur que vous me rattrapiez et qu'on se retrouve bloqué avec plus rien d'avance. Dans ce cas, vous risqueriez de devoir attendre eeeeencore plus longtemps Catitiz_PDT_27

Merci beaucoup en tout cas Catitiz_PDT_12
Ils ne pouvaient pas la garder, c'est trop dangereux pour une petite de rester avec Cyrié, il est tout le temps attaqué, elle risquerait de l'être aussi :,( (et Cyrié ne se le pardonnerait pas s'il lui arrivait quelque chose parce qu'elle était avec lui)
Mais ne t'inquiète pas, Castel et Althéa vont bien s'occuper d'elle ^^


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#330 2013-10-29 00:14:38

vega1
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2009-01-17
Messages: 256

Re: Les Histoires des Ténèbres

Merci, merci pour ce long, très long chapitre.

A part le début, bien sûr... ensuite tout va bien, tout est calme et cette petite Andora est adorable. J'aime bien l'épisode du doudou, ma petite fille avait le même...

Elle a l'ai heureuse avec Castel et Althéa, j'espère que les chasseurs de primes et le fil de ses parents adoptifs, ne vont pas lui faire de mal.

Bonne soirée.

Hors ligne

 

#331 2013-10-29 01:32:48

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Coucou Vega ^^

Long, très long chapitre, tu peux le dire, je ne m'attendais pas à devoir le coupr en deux xD (oh, le pauvre Catitiz_PDT_38 )

Pour une enfant de cet âge, je me suis dit qu'un petit doudou, c'était un indispensable Catitiz_PDT_12 Ca me fais bien rire de savoir que ta petite fille avait le même xD Je ne pensais pas qu'il existait en réalité, j'aurais dû chercher un peu mieux Catitiz_PDT_27

Pour savoir ce qui arrivera à Andora dans sa nouvelle famille... Il faudra attendre les prochains chapitres ;)
Et oui! Pour une fois, je ne garde pas totalement le secret, vous savez déjà qu'ils reviendront bientôt Catitiz_PDT_12

Merci d'être passée et d'avoir laissé un petit mot ^^


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#332 2013-11-09 11:20:41

transparente
fiche Eleveur
/\_/\ <-- bonnet d'âne
Date d'inscription: 2008-02-29
Messages: 6732

Re: Les Histoires des Ténèbres

Salut Ulti'!
J'ai mis du temps à revenir, avec la rentrée, les cours et tout, mais c'est bon, je suis là o/

Je viens de terminer "Dangereuse Relation!"
Pas à dire, j'adore le personnage de Cyrié. J'espère qu'il ne me décevra pas en tombant dans ses vieux travers Catitiz_PDT_26
Pas que je veux qu'il devienne un agneau tout ce qu'il y a de plus doux et de plus gentil, mais qu'il soit heureux avec Ultimécia! Ils sont adorables tous les deux.
J'ai comme l'impression que cette histoire de chasseur de prime ne s'arrêtera pas là... Bisous!
J'essaierai de revenir bientôt. ^_^


It's a metafour 8D
  (clapclapclap)

Hors ligne

 

#333 2013-11-09 19:22:37

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Hey, salut Transp' Catitiz_PDT_22

Merci d'être repassée dans le coin ^^

Merci beaucoup pour Cyrié (il appréciera ^^), pour ce qui est de retomber dans ses vieilles habitudes... Il faudra lire la suite pour savoir s'il te décevra ou pas Catitiz_PDT_27

qu'il devienne un agneau

Un agneau-vampire? Je ne m'y frotterai pas moi xD
Je crois qu'Ulti aime le danger pour rester avec lui xD Mais je suis d'accord avec toi, ils sont vraiment choux tous les deux :3 *la fille fana de ses propres persos, il y a pas comme un truc qui cloche là xX?*

Pour les chasseurs de primes, malheureusement pour les vampires, ils sont encore dans un contexte d'extermination des buveurs de sang, alors... Les primes sont vraiment conséquentes, donc ça fait envie à certains xD



PS: Au fait, j'ai bien fait de vérifier les dates moi Catitiz_PDT_28 Le prochain chapitre arrive demain, promis, je n'avais pas le temps aujourd'hui ^^'

Dernière modification par ultimecia (2013-11-09 19:23:57)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#334 2013-11-13 16:40:39

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Enormes problèmes avec internet, je vous mets la suite dès que c'est réglé :s


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#335 2013-11-18 15:33:34

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Avec un petit peu de retard (désolée, le net ne tenait pas plus de 2 minutes ces derniers temps Catitiz_PDT_38 ), voilà la suite ^^


Une famille (suite)

4 – Seul et unique


    Cela faisait déjà plusieurs semaines que Cyrié avait confié Andora à Castel et Althéa. La sachant entre de bonnes mains et en sécurité, il pouvait enfin se consacrer à la recherche de ses amis disparus. Malheureusement, et malgré toutes leurs précautions, au bout de quelques nuits, Lucrécia s’évanouit également dans la nature. Son Leader ne parvenait pas à retrouver sa trace ou celle de l’un de ses congénères.
    Cette nuit-là, il décida de faire appel à son ultime chance : les pierres de sang. L’une de leurs utilisations permettait d’indiquer le chemin menant à une personne en particulier, mais pour y parvenir, le cristal, très rare, se sacrifiait, devenait totalement inutilisable, opaque, puis se désagrégeait, c’est pourquoi Cyrié avait tant tardé à y avoir recours. Seuls les vampires étaient en mesure d’activer cette compétence. Les pierres détectaient le type de pouvoir que possédait son détenteur, et limitaient leurs effets en fonction de ce dernier. Grâce à quelques gouttes de sang versées sur la pierre et une incantation, le cristal pourrait envoyer des images dans l’esprit de l’immortel, lui montrant ainsi la route à parcourir pour rejoindre la personne à qui appartenait le sang en question. Mais cette technique porterait-elle ses fruits ? Normalement, le Leader pouvait localiser lui-même n’importe quel vampire, sans peine, si même lui n’y parvenait pas, les pierres y arriveraient-elles ?
    Cyrié avait déjà utilisé un cristal aux Cieux, ainsi qu’en Enfer, sans résultat, mais il se devait d’essayer également dans le monde des humains. En effet, l’absence de résultat ne signifiait pas obligatoirement que ses congénères ne se trouvaient pas dans l’un des deux autres mondes, quelque chose aurait très bien pu bloquer les effets des pierres. Le vampire se plaça au milieu d’un terrain dégagé, puis sorti un cristal rouge aux  reflets noirs et un petit flacon de sa poche. Il possédait des quantités plus ou moins importantes du sang de chacun de ses amis, soigneusement cachées. Il fit tomber quelques gouttes de l’épais liquide rouge sur la pierre, les yeux  fermés, tout en marmonnant l’incantation adéquate. Le minéral s’illumina, puis au bout de quelques secondes, s’éteignit définitivement. Malheureusement, aucune image ne lui avait été transmise. Cyrié eut tout de même le temps de voir la lumière rouge que le cristal avait émie, ce qui lui indiquait que Lucrécia se trouvait bel et bien dans ce monde – étant la dernière à avoir disparue, il avait utilisé son sang. Si elle se trouvait là, les autres devaient certainement y être aussi. Même s’il ne savait toujours pas précisément où ils se trouvaient, le Leader avait tout de même appris dans quel monde chercher. Quelque part, chez les humains… L’endroit était si vaste ! Il allait encore avoir besoin de beaucoup de temps pour retrouver les autres vampires, tout en évitant de se faire trop remarquer, et balayer les attaques des chasseurs de primes qui s’en prendraient à lui…
    Alors qu’il remettait la pierre de sang et le flacon dans sa poche, Cyrié regarda autour de lui, inquiet pour les siens, se demandant où ils avaient bien pu passer, quand il sentit des présences aux alentours. Trop près pour leur fausser compagnie sans être suivi. Affronter les chasseurs de primes serait plus rapide que de les semer. Il se mit en garde, juste au moment où ses agresseurs firent leur apparition. Une trentaine d’hommes l’encerclaient, lourdement armés – les femmes n’étaient que rarement envoyées sur le terrain, lors d’attaques envers les vampires, leurs menstruations pouvant trahir la présence de tout le groupe, plusieurs kilomètres à la ronde. Les chasseurs de primes se resserrèrent autour du vampire, menaçants. Soudain, ils se jetèrent sur lui. L’immortel les esquiva, se saisit de son katana et blessa plusieurs de ses assaillants. Les autres revinrent à la charge, encore et encore. Le combat commençait déjà à durer trop longtemps au goût de Cyrié, qui avait mieux à faire que de les affronter. Brusquement, il se glissa à nouveau au milieu des chasseurs de primes, puis, accroupi, écarta violemment les bras. Immédiatement, une ombre prit forme sous ses pieds, et crût, jusqu’à envelopper totalement tous ses agresseurs. En quelques secondes, une gigantesque sphère, faite d’une ombre consistante, flottait au-dessus du sol, et avait emprisonné toutes les personnes présentes.
    A l’intérieur régnait une obscurité totale. Les chasseurs de primes sentaient une consistance étrange sous leurs pieds, mais au moins, ils pouvaient tenir debout et même bouger sans tomber. Mais pour aller où ? Et pour faire quoi ?

— On se regroupe ! hurla le chef d’équipe.

    Peu rassurés, ses hommes obéir du mieux qu’ils pouvaient. Ils se dirigèrent tous vers sa voix et se placèrent dos à dos, leurs armes brandies devant eux. C’est à ce moment qu’un rire machiavélique retentit. Il résonnait dans un écho inquiétant, et semblait venir de partout à la fois.

— Vous croyez vraiment que ça m’empêchera de m’en prendre à vous ? fanfaronna Cyrié.

    Cette menace, qui ne faisait que mettre en lumière un fait réel, effraya encore un peu plus les chasseurs de primes. Soudain, l’un d’eux cria. Il avait senti un souffle froid dans son cou. L’agresseur qui avait parlé n’appréciait pas que ses hommes perdent aussi facilement leur assurance. Lui-même n’était de loin pas rassuré, mais il tenta de le cacher en provoquant le vampire.

— C’est facile de s’en prendre à quelqu’un qui ne peut pas nous voir ! Tu n’es qu’un lâche !
— Un lâche ? Et c’est toi qui dis ça ?! C’est vous qui n’hésitez pas à vous en prendre à des innocents, et même à des enfants pour atteindre votre but !
— Tu peux parler ! Combien d’innocents tu as massacré ?!
— Ces derniers temps, aucun.

    Reprenant subitement leurs esprits, les chasseurs de primes tentèrent d’utiliser leurs pouvoirs pour s’extirper de cette sphère, en vain. Ils essayèrent également de s’éclairer, mais obtinrent le même résultat.

— Laissez tomber, aucun de vos pouvoirs ne fonctionnent ici.

    Ils voulurent alors se prendre les objets bénis qu’ils portaient toujours sur eux, mais ne les trouvèrent pas, ils avaient disparu. Un nouveau rire retentit.

— Vous croyez vraiment que j’allais les amener avec vous ?

    A chaque parole que le vampire prononçait, ses agresseurs, à présent à sa merci, frémissaient de peur. La terreur qu’il leur faisait ressentir lui plaisait énormément. Cyrié prit donc un malin plaisir à les torturer : il s’approchait d’eux, les laissait ressentir le froid qui émanait de lui, puis s’écartait à nouveau, il leur soufflait dans la nuque, les frôlait, ou leur murmurait des rires à l’oreille. De temps en temps, les chasseurs de primes sentaient l’un des leur être arraché à leur cercle, puis entendaient le bruit de la chair qui se déchire, d’une lame ou de griffes qui frappent, des os craquer et se broyer, le tout mêlé des cris de la pauvre victime du vampire. A un moment, il relâcha l’un des cadavres sur eux. Tous s’écartèrent en hurlant d’effroi. Ils allaient tous se faire tuer par une menace qu’ils ne pouvaient pas voir, et n’avaient aucun moyen de défense. Cyrié jouissait de cette terreur qu’il leur inspirait. Au départ, il avait fait apparaître cette sphère pour essayer son nouveau pouvoir, et mettre rapidement fin au combat pour reprendre ses recherches, mais finalement, il prenait tellement de plaisir à les terrifier qu’il s’accorda un peu de temps pour en profiter. Mais les autres vampires, eux, n’avaient peut-être pas de temps. Leur Leader décima tout le groupe et ne laissa qu’un jeune homme, tout juste sorti de l’école, totalement horrifié. Seul et encore inexpérimenté, il ne savait pas quoi faire. Il se recroquevilla, se tint la tête, les larmes aux yeux, la respiration forte et irrégulière. Son cœur battait à ton rompre.
    Soudain, il se sentit tomber. La sphère avait disparut. C’est alors qu’il remarqua la chose molle, chaude et mouillée sous sa main. Lorsqu’il regarda de quoi il s’agissait, il fut encore plus terrifié : l’un de ses collègues, le visage tordu par la peur, les yeux exorbités et vitreux, et la poitrine totalement lacérée. Surpris et effrayé, le jeune homme sursauta et retomba en arrière. Il recula pour s’éloigner de la dépouille déchiquetée, mais plus il s’en éloignait, plus il s’approchait d’autres cadavres. Soudain, il percuta une jambe dure et froide. Il n’eut pas le temps de réagir qu’une main s’était déjà posée sur son épaule gauche, et une voix lui murmura, à l’oreille opposée :

— Sache que si je t’ai laissé en vie, ce n’est que pour une seule et unique personne.

    Puis, le contact froid se retira. Le jeune homme n’osa pas bouger pendant plusieurs secondes. Après quoi, il finit tout de même par se retourner, mais il n’y avait plus rien. Cyrié avait disparut. Mais était-il réellement parti ou se trouvait-il toujours aux alentours ? Le jeune chasseur de primes resta là, encore sous le choc, à trembler, entouré des cadavres de ses collègues. Jamais il ne pourrait oublier sa première rencontre avec Cyrié le Sanguinaire.

Dernière modification par ultimecia (2013-11-18 15:34:07)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#336 2013-11-20 07:33:57

estridus
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-05-08
Messages: 992

Re: Les Histoires des Ténèbres

Bon mauvaise idée, j'ai commencé par la fin ! Héhé...

Je lirais depuis le début ce soir, je suis vraiment surprise du talent de certain(e)s dans cette section. Bravo Ulti en tout cas !

Hors ligne

 

#337 2013-11-20 13:38:29

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Ah oui, commencer par la fin, ce n'est pas une super idée pour comprendre les personnages ^^' (qui est qui par rapport à l'autre à côté Catitiz_PDT_28 ?)

Merci beaucoup, et surtout, n'hésite pas à faire des remarques ou poser des questions si jamais il y en a qui te viennent à l'esprit Catitiz_PDT_12


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#338 2013-11-20 17:41:01

estridus
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-05-08
Messages: 992

Re: Les Histoires des Ténèbres

Bon j'ai dévoré la moitié.... Catitiz_PDT_21  Enfin plus, je suis à la page 10, je lis les commentaires des personnes aussi. C'est chouette, cela permet de corriger de petits passage.

Je trouve l'histoire très bien pensée, j'arrive même à imaginer les différents protagonistes. Tu peut être très fière de toi, j'ai toujours aimé lire, mais là je l'ai lu au boulot ! Catitiz_PDT_27

Je lirai la suite demain. En tout cas, bon point pour la description, et tes dessins Catitiz_PDT_03 , sauf tes shummis, je les imagine un poil différents, plus "rondouillard !

en tout cas, j'aime beaucoup ce que tu fais ! Bravo !

Hors ligne

 

#339 2013-11-20 18:33:52

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Merci beaucoup :D

Ah oui, si tu lis les commentaires aussi, ça doit te prendre pas mal de temps en plus ^^' (pas bieeeen de lire au boulot :o... continue :D!)

J'avoue que les shummis pourraient être plus rondouillards, mais les dessins datent d'assez longtemps, je ne dessinais pas super bien à ce moment-là ^^' (pas que je dessine vraiment bien maintenant, mais bon...)

En tout cas, je suis très contente que ça te plaise, merci beaucoup Catitiz_PDT_22


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#340 2013-11-21 09:33:38

estridus
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-05-08
Messages: 992

Re: Les Histoires des Ténèbres

Tout lu, j'ai adoré !!!!

Hors ligne

 

#341 2013-11-21 13:08:09

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Merci beaucoup Estridus :D

Tu voudras que je te prévienne quand je mettrai la suite :o?


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#342 2013-11-21 13:20:16

estridus
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-05-08
Messages: 992

Re: Les Histoires des Ténèbres

oui bonne idée, merci !

Hors ligne

 

#343 2013-11-21 13:24:14

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Voilà, c'est noté ;)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#344 2013-11-21 22:29:42

estridus
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-05-08
Messages: 992

Re: Les Histoires des Ténèbres

C'est marrant, je relis là vite maintenant en diagonale. Je suis tout de même époustouflée... Déja ton écriture s'améliore, bon il y a l'âge aussi, mais je trouve que tu devrais continuer. Tu as une bonne perception, imagination. Tes personnages ont une âme, on s'y attache (j'avoue un peu moins à ulti, je trouve que c'est le personnage le moins prenant, mais elle est moins torturée, il me semble).
Je relirais encore tout en entier, j'ai du peut être passé à coté de subtilité, et je relis toujours quelques fois un livre que j'aime.



Jalousie *on* Raaahhh j'aimerais écrire comme cela !
Jalousie *of¨* bravo !

Hors ligne

 

#345 2013-11-22 02:29:59

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Quand je survole (parce que je ne relis jamais xD), je me rends compte aussi que mon style a un tout petit peu changé. Pourtant, entre le début et maintenant, il n'y a que... 2 ans qui se sont écoulés :o

Pour Ulti, j'avoue qu'elle n'a pas vraiment l'occasion d'exprimer son caractère ^^' Entre le début d'une nouvelle relation (donc forcément, toute intimidée) et les moments où elle s'en prend pas mal dans les dents... Elle est moins torturée que Cyrié (logique, elle n'a pas du tout son passé xD), par contre, elle se fait pas mal torturée et maltraîtée, la pauvre :,(

Des subtilités... Je crois qu'il y en a pas mal en fait xD Des tous petits trucs qui passent inaperçus au départ, mais dont l'explication montre le bout de son nez un peu plus tard ;)


Encore merci pour tes remarques, elles me font très plaisir ^^ (surtout ce que tu disais "je relis toujours quelques fois un livre que j'aime" :D)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#346 2013-11-22 17:55:14

clicou
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-01-01
Messages: 482

Re: Les Histoires des Ténèbres

Merci encore de m'avoir prévenue ^^
Nettement plus court que le précédent mais ils font une bonne moyenne ^^
J'aime bien et j'ai une petite (grosse ? ><) idée de qui est le jeune chasseur de prime ....
Et j'ai hâte d'avoir la suite ^^


Présente très sporadiquement ... comme beaucoup j'imagine
Des mâles pleins de couleurs

Hors ligne

 

#347 2013-11-22 18:13:45

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Pas de quoi ^^

En même temps, vu la longueur du chapitre précédent, je me voyais mal refaire un chapitre aussi long xD (du moins, pas tout de suite après ;))

Hehe! Tu sauras bientôt si ton intuition est la bonne ;)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#348 2013-11-24 17:36:27

vega1
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2009-01-17
Messages: 256

Re: Les Histoires des Ténèbres

Super, un petit tour sur poney vallée et je trouve un nouvel épisode.

Où sont passés tous les vampires ? ce n'est pas normal qu'ils disparaissent sans laisser de traces, vivement la suite.

Au moins quelque chose de positif, tout va bien pour la petite Andora.

A bientôt pour le prochain épisode. et merci pour celui-ci.

Hors ligne

 

#349 2013-11-24 20:37:30

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

Tu es passée au bon moment Vega ^^

Non, je confirme, ce n'est pas normal qu'ils disparaissent tous comme ça, et surtout que Cyrié ne réussisse plus à les repérer... Mais qu'a-t-il bien pu leur arriver *air angélique* ?


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

#350 2013-12-01 16:38:09

ultimecia
fiche Eleveur
Gardienne de PoneyVallée
Lieu: Toujours devant un ordi ^^
Date d'inscription: 2007-06-08
Messages: 4848

Re: Les Histoires des Ténèbres

En route pour une nouvelle histoire Catitiz_PDT_12



Rester Maître de Soi


1 – Séquelles


    La nuit était déjà tombée depuis longtemps ce soir-là. Le jeune chasseur de primes que Cyrié avait épargné dormait d’un sommeil très agité. Il haletait, transpirait et remuait, comme s’il essayait d’échapper à quelque chose. Le jeune homme sortit soudain de son horrible cauchemar, dans un sursaut, paniqué, le souffle court, et regarda frénétiquement autour de lui. Il lui fallut un petit moment pour réaliser où il se trouvait : dans le centre de soins où on l’avait placé après sa mésaventure, réservé aux chasseurs de primes. Lorsqu’il le comprit, il soupira de soulagement ; personne ne viendrait s’en prendre à lui dans un endroit pareil. C’est alors qu’il crut distinguer une silhouette dans la pénombre. Quelqu’un se serait installé dans le fauteuil, au pied du lit ? Non, impossible ! Personne ne pouvait se trouver là ! Le jeune chasseur rêvait-il toujours ? Il sentait la peur l’assaillir à nouveau. Le plus lentement possible, il tendit la main vers l’interrupteur, juste au-dessus de lui. La silhouette ne semblait pas bouger, n’était-ce qu’une hallucination ? Dès qu’il sentit la petite pièce de plastique sous ses doigts, le convalescent l’actionna et la lumière se fit dans la pièce. La chambre dans laquelle il se trouvait était relativement grande, mais sans réelle décoration. Un bureau trônait en face du lit, à côté duquel se trouvait une petite armoire. Du matériel médical avait été laissé à proximité du lit. Un peu à l’écart du matelas, on avait placé un fauteuil pour accueillir les visiteurs.

— Bonsoir Ethan, le salua Cyrié, confortablement installé, les coudes sur les accoudoirs, les doigts croisés devant lui.

    Son ton n’avait rien de menaçant, mais le jeune chasseur de primes sentit son cœur s’emballer. De toutes les personnes qu’il aurait pu imaginer dans ce fauteuil, Cyrié était bien le dernier qu’il aurait voulu voir. Subitement, Ethan se tint la poitrine et se recroquevilla sur lui-même. Le vampire comprit immédiatement ce qu’il se passait : le frère adoptif d’Andora faisait une grave crise cardiaque et la terreur qu’il lui inspirait en était la cause. Les pas pressés des médecins et infirmiers se firent entendre dans le couloir. Lorsqu’ils pénétrèrent dans la chambre, le malade était seul, dans un état plus que critique.

    Ethan avait raconté ce qu’il s’était passé, mais les gardes du centre de soins avaient peine à le croire. La sécurité fut renforcée, mais cela ne dura pas. Après deux semaines de surveillance intense, pendant lesquelles rien ne se passa, les responsables furent convaincus que l’adolescent avait rêvé la visite du vampire, et mirent fin à cette garde renforcée. Quelques nuits plus tard, Cyrié revint au centre avec la même discrétion que la première fois, ce qui eut les mêmes effets. Le vampire y retourna régulièrement, mais jamais personne ne s’apercevait de sa présence. Les chefs de la sécurité du centre croyaient de moins en moins en la parole d’Ethan, qui finit par se taire sur ces visites non désirées.
    Une nuit, paniqué, désespéré, le cœur douloureux et en larmes, il demanda à Cyrié :

— Mais qu’est-ce que vous me voulez ?
— Je ne te veux aucun mal, lui annonça le vampire, comme à chacune de ses venues.
— Alors pourquoi vous n’arrêtez pas de me harceler ?

    Cette question sonnait plus comme une supplique que comme une simple interrogation.

— J’avais entendu dire qu’après notre rencontre, tu étais devenu cardiaque, et que tu faisais beaucoup de cauchemars. Apparemment, on ne m’avait pas menti… Je suis désolé, ce n’était pas mon intention.
— Laissez-moi tranquille, implora Ethan.
— Je te l’ai dit, je ne te veux pas de mal, alors n’aies pas peur de moi.
— Pour que vous puissiez me tuer plus facilement ?! Non…
— Si j’avais voulu te tuer, je l’aurais fait depuis longtemps. Tu crois vraiment que je t’aurais épargné si ça avait été pour te tuer maintenant ?
— Je n’en sais rien, venant de vous…

    Le malade ne parvenait plus à contrôler sa peur et ses larmes, et se mit à pleurer. Cyrié entendait son cœur s’affoler et préféra prendre congé avant de lui provoquer une nouvelle crise.

— Rassure-toi, je m’en vais, précisa-t-il en se levant, pour ne pas affoler d’avantage Ethan qui paniqua en pensant que le vampire allait l’attaquer. Essaie de te calmer, tu ne risques plus rien venant de moi.

    Puis l’immortel disparut, utilisant sa vitesse surhumaine et les ombres pour se faufiler par la fenêtre et quitter les lieux.

    Il multiplia les visites. Ethan et lui discutaient de plus en plus, si bien que le jeune homme finit par ne plus redouter le vampire, ce qui affecta son état de santé : ses cauchemars diminuèrent, jusqu’à disparaître totalement, et ses crises cardiaques se firent moins fréquentes.
    Un soir, alors qu’ils bavardaient tranquillement, de petits coups retentirent à la porte. Lorsque cette dernière s’ouvrit, les parents du malade, ainsi que sa sœur adoptive pénétrèrent dans la pièce. Cyrié était resté dans le fauteuil, au pied du lit, et avait eu le temps de revêtir une longue veste, ainsi qu’un grand chapeau qui lui cachait le visage – il avait pris l’habitude de les emporter avec lui lors de ses visites au centre de soins. Il salua les visiteurs qui répondirent machinalement, stupéfaits. Andora, elle, n’hésita pas une seconde et courut vers lui.

— Seal !
— Salut toi, l’accueillit-il gentiment.

    Elle sauta dans ses bras et ils s’enlacèrent tendrement. Pendant ce temps, Castel et Althéa restèrent sur le pas de la porte, surpris de rencontrer l’ancien tuteur de la fillette. Ils se ressaisirent enfin et avancèrent vers leur fils, après avoir refermé la porte derrière eux.

— Qu’est-ce que tu fais là ? interrogea l’enfant, un sourire radieux sur le visage.
— Je suis venu rendre visite à Ethan.
— Tu as vu, il est gentil Ethan !
— Oui, il est gentil.
— Mais il est tout le temps ici, je le vois jamais.
— Tu sais, il est très malade, c’est pour ça qu’il est là. Quand ça ira mieux, il rentrera.
— Moi aussi, je vais être malade comme lui ?
— Non ma puce, ça ne t’arrivera pas.
— Mais moi, quand j’étais malade, je suis restée à la maison, et maman, elle s’est occupée de moi…
— C’est parce que ce n’était pas la même maladie, donc ça ne se soigne pas de la même façon.
— Qu’est-ce qu’il a Ethan ? questionna Andora, soudain beaucoup plus triste.

    Cyrié hésita un instant. Castel et Althéa ne lui avaient donc rien révélé ? Ils voulaient sans doute préserver l’innocence de la petite, mais ne pas lui répondre n’était pas une solution. Elle avait perdu ses véritables parents, et maintenant, elle s’inquiétait pour son frère adoptif. N’avait-elle pas déjà traversé suffisamment d’épreuves pour ne pas la laisser dans l’ignorance dans une situation pareille ?

— C’est son cœur qui est malade.
— Son cœur ? Mais alors, tu peux le soigner toi ! Tu peux tout soigner toi ! affirma l’enfant, joyeuse et pleine d’espoir.

    Le vampire soupira, désolé.

— Non, pas tout. Là, je ne peux pas le soigner.
— Parce qu’autrement, tu pourrais ? intervint discrètement Ethan.
— Dans d’autres circonstances, j’aurais peut-être pu, oui.

    Cette révélation abasourdit énormément le jeune chasseur de primes. On lui avait appris que les vampires pouvaient manipuler les cœurs, mais il n’aurait jamais imaginé qu’ils étaient aussi en mesure de les soigner. D’après ses professeurs, les buveurs de sang n’étaient que néfastes et ne pouvaient apporter que la mort et le malheur.

— C’est quoi des ci… const… tenta de reprendre Andora, sans remarquer la réaction de son frère.
— Des circonstances ? demanda Cyrié.
— Oui.
— C’est… Ce qui fait que les choses sont comme elles sont maintenant, comment on y est arrivé. Par exemple, si Ethan était tombé malade autrement, j’aurais peut-être pu le soigner.
— Ah… fit l’enfant, pas tout à fait sûre d’avoir totalement compris. Et comment il est tombé malade ?

    La question embarrassa l’immortel. Ethan, qui pouvait voir une partie du visage de son hôte, le remarqua et partagea sa gêne.

— C’est un vampire qui a fait ça, intervint Castel.

    La remarque aurait pu effrayer la fillette, mais l’existence de ces créatures était une réalité, et, d’après lui, une menace permanente qui pesait sur les mortels. Plus Andora apprenait le danger qu’ils représentaient, plus elle serait en sécurité. Mais sa réponse n’eut pas la réaction escomptée. Au lieu d’être apeurée à la simple mention des immortels, la fillette s’énerva :

— Non, ce n’est pas vrai ! C’est pas un vampire qui a fait ça ! Ils sont gentils les vampires !
— Hey… la calma immédiatement Cyrié.

    A cet instant, l’enfant réalisa qu’elle allait trop loin. Elle n’était pas censée connaître les buveurs de sang, comment pourrait-elle affirmer qu’ils étaient inoffensifs ?

— C’est pas vrai que c’est un vampire qui a fait ça, hein ? espéra Andora.
— … Si, avoua l’immortel.
— Mais pourquoi ? Il est gentil Ethan !
— …
— … Pas toujours, interrompit le convalescent, en coupant la parole au Leader. Tu sais, quand je travaillais, parfois, je n’étais pas gentil du tout.
— Non, ce n’est pas vrai ! s’entêta la fillette qui sentait les larmes lui monter aux yeux.
— Si, c’est vrai.
— Mais pourquoi tu faisais ça ?!
— Parce qu’on m’avait menti. On m’avait dit que c’était ce qu’il fallait faire, donc j’obéissais, mais ce n’était pas vrai.
— Ethan, mais tu te rends compte de ce que tu es en train de dire ?! le réprimanda Castel, sidéré d’entendre de tels propos.
— Oui.
— Tu es presque en train de dire que les vampires ne sont pas dangereux !
— Oui, je sais. J’ai appris certaines choses depuis, et je peux te dire qu’il ne faut pas croire tout ce que les chasseurs de primes racontent. Si les gens arrêtaient d’avoir peur des vampires, il y aurait beaucoup moins de travail, c’est dans l’intérêt des chasseurs d’entretenir cette peur ! Mais ils ne sont pas moins dangereux que les vampires, au contraire.
— Je n’arrive pas à croire que, toi, tu sois en train de me dire ça… Seal, vous qui avez beaucoup voyagé, vous avez dû rencontrer beaucoup de gens, vous pourriez essayer de le ramener à la raison ? Vous avez forcément entendu parler du monstre qui lui a fait ça ?
— Des ouï-dire. Je n’accorde pas beaucoup de crédit à ceux qui parlent sans connaissance de cause.

    Castel et Althéa, qui espéraient trouver un soutien, furent abasourdis par ce qu’ils entendaient. Ils restèrent un instant sans voix, puis Castel commença à s’énerver :

— Mais ce n’est pas possible ! Comment vous pouvez dire une chose pareille ?! Tout le monde sait à quel point il est dangereux !
— Non papa, ce n’est plus le cas.
— Mais tu es devenu complètement fou !!! Qu’est-ce qu'il t’arrive ?! C’est vous qui lui avez mis ces idées en tête ?! s’emporta Castel en accusant Cyrié.

    A cet instant, la porte s’ouvrit derrière le couple, qui se retourna. Les hurlements que le père adoptif d’Andora poussait avaient alerté la sécurité. Un petit groupe de cinq chasseurs de primes étaient entré dans la pièce, la main sur le pommeau de leur arme.

— Qu’est-ce qu’il se passe ici ? demanda l’un d’entre eux.
— C’est cet… commença l’ami d’Ultimécia.

    Il s’était à nouveau orienté vers son fils et son visiteur, lorsqu’il avait commencé sa phrase, mais s’interrompit immédiatement en voyant que ce dernier avait disparut. Le fauteuil, dans lequel il était installé encore quelques secondes auparavant, n’était plus occupé que par Andora, qui ne semblait pas avoir réalisé qu’elle n’était plus assise sur les genoux de son ancien tuteur. Les parents d’Ethan ne comprenaient plus rien. Ils cherchèrent le disparu des yeux, mais en vain. Devant cet étonnant comportement, et ce silence étrange, le garde qui avait parlé reprit :

— Tout va bien ici ?
— Oui, oui, pas de problème, assura le convalescent. Juste une différence d’opinion avec mon père.
— C’est vrai ? insista le chasseur de primes.

    Castel resta bouche bée face à l’aplomb et à la sérénité de son fils. Cyrié avait massacré toute son équipe, avait fait de sa vie un cauchemar, l’avait rendu très sévèrement cardiaque, et maintenant, il ne parlait que d’une simple différence d’opinion à son sujet, comme si rien ne s’était passé et qu’il était totalement inoffensif ?

— Oui, finit-il par répondre, dans un souffle, sans même s’en rendre compte.

    Les membres de la sécurité restèrent perplexes. Ces paroles ne correspondaient absolument pas à ce qu’ils voient et à l’atmosphère ambiante. Malgré tout, les occupants leur affirmaient que tout allait bien, et le malade et la jeune Andora paraissaient totalement paisibles. S’il y avait eu un danger quelconque, la fillette se serait affolée, mais elle semblait plus troublée par l’arrivée des chasseurs de primes que par autre chose. Finalement, les gardes firent demi-tour.

— Très bien, mais évitez de crier comme ça. C’est un centre de soins ici, les pensionnaires ont besoin de calme, rappelèrent-ils en quittant les lieux.

    Dès que la porte fut à nouveau fermée, le couple voulut obtenir des explications. Ils se tournèrent donc à nouveau vers leur fils, et découvrirent, horrifiés, que Seal était à nouveau dans le fauteuil, Andora sur les genoux. Comment était-ce possible ? Il avait disparu en une fraction de seconde et était réapparut aussi vite, comme si de rien n’était ! En plus de cela, leur fils leur tenait un discours qui leur paraissait très étrange et incohérent par rapport à ses convictions… Ils avaient l’impression de commencer à comprendre quelque chose, mais… Non, ce n’était pas possible, ça ne pouvait pas être… Ils commencèrent à paniquer, ce qui n’échappa pas au principal concerné.
    Le couple amorça un mouvement de recul, quand, soudain, Seal disparut à nouveau de leur champ de vision. Au même instant, ils sentirent le contact d’un corps dur et froid dans leur dos, un parfum enivrant, et une main sur leur bouche, ce qui étouffa le cri qu’Althéa s’apprêta à pousser.

— Chut ! leur souffla l’homme à l’oreille.

    Sa tête se trouvait entre les leurs, ils purent donc voir son visage : Cyrié ! Quelle horreur ! Ils se seraient crus en plein cauchemar. Ce monstre avait failli tuer leur fils, et, à présent, il était là pour achever son œuvre ! Pire encore, Andora et eux subiraient le même sort. Mais pourquoi avaient-ils affirmé aux gardes qu’il n’y avait aucun danger ?!

— Je ne veux de mal à personne, leur affirma le vampire calmement.
— On ne risque rien, tenta de les convaincre Ethan, face à leur peur croissante.
— Promettez-moi de ne pas crier, et je vous relâche.

    Le couple était terrorisé, mais voulait par-dessus tout que le buveur de sang les libère et éloigner leur gorge de ses crocs acérés. Ils firent tous deux un petit mouvement de tête, signalant qu’ils ne crieraient pas. Tout doucement, Cyrié retira ses mains. Comme les amis d’Ultimécia semblaient tenir leur parole, il baissa les mains et recula d’un pas. Castel et Althéa, eux, lui firent face et s’éloignèrent au maximum, se retrouvant contre le lit de leur fils.
    Ethan expliqua la situation à ses parents. Il eut besoin d’énormément de patience et d’arguments pour les convaincre qu’il n’avait pas perdu la tête, mais il eut droit à un renfort de taille : Andora. Lorsque le couple avait fait sa connaissance, elle était accompagnée de ce fameux Seal, qui les intimidait, mais qui n’avait jamais fait de mal à la fillette, ni à Ultimécia ou à eux-mêmes, lors de ses visites. L’enfant connaissait la véritable identité de son protecteur, et avait vécu avec lui durant plusieurs mois, sans jamais être attaquée. Au contraire, le danger venait des chasseurs de primes, et non pas des vampires qui l’avaient protégée. Cyrié leur fit comprendre, à demi-mots – pour préserver le bien-être de la petite orpheline – qui était responsable du décès de ses parents biologiques. Ethan, quant à lui, confirma que son clan avait déjà reçu des ordres similaires : attaquer quiconque soutiendrait les vampires ou les aiderait, de quelque façon que ce soit, qu’ils pouvaient faire preuve de toute la cruauté qu’ils le souhaitaient, et qu’ils ne seraient jamais inquiétés pour cela. Castel et Althéa refusèrent d’abord d’y croire, mais force était de constater que les faits donnaient raison à leur fils, ainsi qu’au vampire : Cyrié avait souvent rendu visite à Ethan depuis son placement au centre de soins ; depuis, son état n’avait fait que s’améliorer, sans jamais subir de nouvelle attaque du buveur de sang, Andora, elle, avait totalement confiance en lui, et était toujours rayonnante lorsqu’on évoquait le nom de Seal, Ultimécia avait également affirmé qu’il s’agissait de quelqu’un de confiance, elle ne pouvait tout de même pas ignorer la véritable identité de la personne qu’elle leur avait présentée. Tous ces faits, combinés aux arguments d’Ethan, d’Andora et de l’immortel finirent par désorienter totalement le couple. On leur avait répété sans cesse, depuis leur plus tendre enfance, que les vampires, Cyrié plus qu’aucun autre, représentaient le plus grand danger que les trois mondes n’aient jamais connu, qu’ils étaient des êtres abjects et sanguinaires, qui n’avaient qu’un seul but : massacrer toute personne se trouvant sur leur chemin, et ce, sans la plus petite once de pitié ou de remord. Castel et Althéa avaient toutes les peines du monde à remettre ces certitudes en question, mais tout leur prouvait qu’il ne s’agissait pas obligatoirement de la stricte vérité. Ils n’avaient eu qu’une seule version après tout, et, comme leur fils le leur avait fait remarquer, les chasseurs de primes avaient tout intérêt à entretenir et amplifier cette peur, sans quoi, ils perdraient une partie de leur travail – les primes pour les vampires représentants les montants les plus colossaux jamais établis.
    Mais il faudrait plus qu’une simple discussion de quelques heures pour convaincre le couple.

2 – Epreuves

Dernière modification par ultimecia (2013-12-15 14:49:45)


Vous aimez les histoires fantastiques? Venez lire ceci ;) Bonne lecture ^^
On n'est pas là que pour payer!!!
Votre avis?

Sauvons PV

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr