Vous n'êtes pas identifié.

#1 2014-05-11 21:34:25

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Le topic pour les perles était une diée de saqqara que je fusionne avec un autre topic.


Ce topic sert à partager avec nous vos rp et persos préférés à travers diverses discussion mais vous pouvez également y déposer et partager vos perles et même les perles des autres.

N'est-il jamais arrivé, à vous joueur, d'écrire un message magnifique ?
Un texte touchant, un texte hilarant, un texte transcendant ?
Un texte dont vous êtes tellement fier que vous en parlez sur d'autres sujets?
Ne vous est-il jamais arrivé de vouloir montrer ce message à tous?
Ne vous est-il jamais arrivé de lire le texte de quelqu'un et de vouloir le faire partager tellement que vous en êtes fan?

A vous de jouer !

Hors ligne

 

#2 2014-05-11 21:38:51

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Je rajouterai qu'il serait bien de pouvoir, ici, citer de beaux textes de d'autres joueurs que nous même, Mimi ^^


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#3 2014-05-11 21:49:32

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

J'ai modifié j'avais juste repris la présentation de saqqara.

Hors ligne

 

#4 2014-05-11 23:57:14

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

C'est bien Mimi, c'est bien... :D *Se frotte les mains*


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#5 2014-05-12 00:04:43

louane74
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Derrière toi, BOUH !
Date d'inscription: 2009-03-05
Messages: 4711

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Héhé. J'ouvre avec un texte que j'ai tapé sur un autre forum, dans l'histoire d'un de mes personnages.
A mon clavier ! mouhaha

...
Tiens ? Qu'est-ce que...
...
Qu'est-ce qui s'est passé ?
...
...
O-où suis je ?
...
J'entends un léger bruit de fond...
...
Raah, j'ai mal au crâne...
....
Qui ?!
...an !
Hein ? Quoi ?
...
Qui parle ?
...an !
Comment ?
...chan !
« Chii-chan ! »
J'ouvris brutalement les yeux, rappelé à la réalité par cette voix pleine de sanglots non retenus.
Un ciel... Bleu. Fut la première chose que je vis. Un ciel bleu, infini et sans limites...
Ce n'était pas ce que je voulais voir...
Hanami... Ma petite An-chan... C'est toi qui m'a appelé, c'est toi qui pleure...
Où es-tu An-chan ?
Tout mon corps me faisait mal. Je ne pouvais pas bouger un seul muscle.
Je ne sentais plus mes jambes et mon visage me lancinait.
Il y a encore quelques minutes, je ne me posais qu'une série sans fin de questions : Où suis-je, que s'est-il passé, pourquoi ne puis-je pas bouger.
Mais maintenant, l'une d'elle dominait tout le reste.
An-chan... Pourquoi pleures-tu ?
Et elle était suivie d'autres.
An-chan... Pourquoi ?
An-chan, où es-tu ?
An-chan, je ne te vois pas, pourquoi ?!
An-chan pourquoi tu ne te souris pas ?!
An-chan pourquoi tu n'es pas là ?!
An-chan pourquoi...
Ai-je l'impression que je ne te reverrai jamais ?
...
NON, PAS QUESTION !
Je vais te retrouver An-chan...
Je te le promets !
Ignorant la douleur qui parcourut aussitôt mon corps, je me levais d'un pas titubant, marchant sans but dans la cour remplie de blessées et de cadavres.
Je n'esquissai pas un seule geste pour les aider, je ne pensais qu'à retrouver An-chan, alors que je n'avais pas la moindre idée d'où elle pouvait être.
A cette pensée, je secouais la tête, me mettant à courir avec détermination pour la retrouver.
« Chiaki ! »
Je me stoppais net. C'était la voix d'Harumi.
Me retournant dans un silence sans fin, mort d'inquiétude, je tentais de retenir mes tremblements. Il était blessé, sûrement.
Et je n'avais même pas pensé à lui. Quel mauvais grand frère je faisais !
Evidemment qu'il était blessé. Harumi était même coincé sous une poutre, ou tout du moins sa jambe l'était. Le pauvre... Mais j'ai l'impression qu'il ne me demande pas d'aide. Il veut me dire quelque chose.
« Chiaki ! Hanami... Hanami est... Hanami est... ! »
...
Quoi ?
« Chiaki, Chiaki, s'il te plaît, Hanami est ***** ! »
...
Mais... Qu'est-ce que tu dis Harumi, c'est impossible voyons !
« Hanami est ***** ! »
...
Hahahaha ! Tu n'es vraiment pas drôle... Arrête-ça tout de suite !
« Hanami est ***** ! »
...
...
« Hanami est m*** ! »
...
Non non, ne le dis pas, s'il te plaît !
...
« Hanami est m***e ! »
...
Tais-toi, Tais-toi, TAIS-TOI !
...
« Hanami est m*r*e ! »
...
Tais-toi, TAIS-TOI J'AI DIS, JE NE VEUX PAS LE SAVOIR !
...
« Hanami est m*rte !»
...
Non... Non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non, non !
...
« Hanami est morte ! Elle est morte ! Elle est derrière toi ! S'il te plaît, Chiaki... »

...
...
Pourquoi ?
...
Pourquoi ?

Je touchais ma joue du bout des doigts, abasourdi. Trempée. Ma joue était trempée.
...
Hahahaha...
Hanami est... morte ?
...
An-chan... An-chan...

Je sentis ma gorge se serrer douloureusement, ma voix s'érailler tandis que je m'effondrais sur les genoux, mon visage caché entre mes mains
« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! »
Je ne voyais plus rien autour de moi, le monde n'existait plus, je ne sentais pas Harumi, qui s'était dégagé, se traîner vers moi avec lenteur, je ne voyais pas les cadavres s'amonceler et les blessés rendre leur dernier souffle.
Je ne voyais rien.
« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! »
Je n'entendais rien.
« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! »
Et surtout, je ne voulais rien voir. Je ne voulais rien entendre.
Je voulais oublier. Croire que tout ça n'était qu'un rêve. Que j'allais me réveiller en sursaut de ce cauchemar avec le visage réprobateur de ma petite An-chan penchée sur moi.
...
Mais ce ne sera plus jamais le cas.
Pourquoi ?
Pourquoi ?
Pourquoi ?!
Pourquoi !?!
POURQUOI ?!
« POURQUOI !?! »

Accablé, fatigué, blessé de tout part, anesthésié par la poussière, il sembla que je m'endormis en pleurant dans les bras de Harumi, qui avait eu le temps d'encaisser la nouvelle, aussi difficilement que moi, mais il y a plusieurs heures.
... Harumi, le plus jeune de nous deux, qui me console...
Tu parles d'un grand frère...


"Imagine un Dalek qui parle comme dans Tomodachi Life ! T'es aussi nul... Qu'une libellule ? Ce s'rait comme si Voldy disait à Harry Potter Tu m'as volé ma Crème Glacée !" M & E
"Ce serait la fin des carottes ! Non, des pommes de terre ! Euh...
- Des haricots... Ce serait la fin des Haricots dragon.
" M & M & E

Hors ligne

 

#6 2014-05-12 00:11:39

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

C'est joli Lou' mais, pour donner mon avis, je dirais qu'il y a beaucoup trop de sauts de lignes inutiles et de trois petits points qui ne servent à rien. Aussi, il faut faire attention à l'usage des majuscules, par en trop grand nombre sinon ça fait mal aux yeux Catitiz_PDT_27

Sinon, c'est très bien ^^


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#7 2014-05-17 18:33:20

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Hello,

Et si on parlait de l'histoire de nos persos ?
Toujours tragiques ? Toujours joyeuse ? Des choses qui reviennent ?


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#8 2014-05-17 18:36:29

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

J'ai un passage assez émouvant mais c'est tellement long (3 pages word) que je pense que personne à part transp qui l' alu le lira.

Hors ligne

 

#9 2014-05-17 18:37:53

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Bah... Moi ! S'il est bien écrit, je veux bien lire, Mimi-souris ! :D
Le passage... il est calimimi ? xD


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#10 2014-05-17 18:38:31

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Bah disons que j'ai eu les larmes aux yeux en l'écrivant xD

Hors ligne

 

#11 2014-05-17 18:42:33

limonadecitron
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans ma serre à citron!
Date d'inscription: 2010-03-01
Messages: 13422

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Mimi fait son caliméro ! Mimi fait son caliméro ! /Citron avait juste ça à dire\

Arrête de te faire mousser la mousse et donne ton texte, qu'on pleur avec toi! Catitiz_PDT_27

/Ok, Citron, sors! Enfin, elle reste juste pour lire et promis on l'emmène dans sa cellule après.\


Toutes les meilleures choses ont une fin.

Hors ligne

 

#12 2014-05-17 18:43:51

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

J'étais en train de le chercher xD.

http://nsa31.casimages.com/img/2014/01/16/140116092603515109.png

La jeune fille n'avait plus vu Matthieu depuis un moment, les jours même des mois, même deux années entières s'étaient écoulées. La jeune femme avait beaucoup mûri et prit beaucoup de recul, elle avait toujours des séquelles mais vivait sa vie comme elle le pouvait. C'était le jour de la signature de son livre, un livre autobiographique qui semblait avoir marché car elle dévoilait son histoire. Voici un long extrait:

Un « il était une fois » pas comme les autres.

Je vais vous parler d’une histoire, de mon histoire. Elle ne se finit pas par « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », non mon histoire est très loin de cette fin, d’ailleurs je me demande parfois si les fins heureuses existent vraiment..Et puis non cessons d'être négative et soyons positive, laissons la jeune gamine que j'étais et soyons une adulte. Mon histoire a vraiment une fin, fin d'une époque qui reste derrière moi mais c'est aussi le commencement d’une nouvelle vie.

Il était une fois, une jeune fille tout à fait banal vivait dans la rue. Elle était orpheline et avait été abandonnée très tôt par ses parents pour des raisons inconnues jusqu'alors et dont elle avait tout oublié. Elle était passée de famille d’accueil en famille d’accueil et espérait  trouver un jour "sa marraine la bonne fée" pour aller voir le « royaume », celui du mannequinat qui lui semblait impossible de par sa condition.

Elle ne trouva jamais cette personne….Non son histoire était en tout point égal à celle de Cendrillon pour le côté « mauvaise famille ». En effet, sa dernière famille d’accueil l'avait maltraitée et la traitée comme une esclave, une moins que rien, peut-être était-ce pour cette raison qu'elle s'était toujours sentie misérable et s'était posée comme une victime?

Un beau jour ne supportant plus les coups, elle décida de s’enfuir et de rejoindre la capitale, mais que ferait-elle sans argent ? Elle vécu alors dans la rue, elle apprit rapidement à danser en regardant les spectacles et dansait pour vivre.

Dans un premier temps, cela lui suffisait pour se nourrir mais au bout d’un moment elle n’avait plus rien alors elle commença à voler de braves gens qui ne s’en rendaient pas compte juste au jour où elle fut prise la main dans le sac et fut mise dans un centre de détention pour mineur n’étant pas majeur.

Ce centre était un vrai cauchemar, c'était un calvaire mais les traitements qu'elle subissaient ne lui étaient pas inconnus, c'était comme une impression de déjà vu: coups, insultes, humiliation en public, esclavage...tout ça encore et encore, elle gardait espoir se disant que sa marraine viendrait la sauver...Mais où était-elle? Elle n'était pas là, elle n'était pas Cendrillon, elle était convaincue d'être une ratée à force de l'entendre de la bouche de ses tortionnaires, peut-être avaient-ils tous raison, peut-être l'était-elle vraiment?

Puis elle grandit, elle réussit à s’arranger avec un concierge qui la laissa réaménager un vieil appartement que personne ne voulait acheter en échange d’un loyer moindre.

Tous les jours, elle montait et descendait ses marches. Elle aperçut pour la première fois son "prince", enfin « son », il n’était pas à elle et ne le serait jamais c’était indéniable mais elle rêvait qu’il soit un jour avec elle. C’était un mannequin: Mathieu, il était si beau, n’importe qui tomberait sous le charme mais bon ils n’étaient pas du même monde.

Elle n’arrivait pas à lui adresser la parole, on ne mélange pas les torchons avec des serviettes, les chats ne se mélangent pas avec des chiens, voilà ce qui lui revenait sans cesse à l'esprit, son passé mais il fallait qu'elle s'en défasse, qu'elle grandisse et elle en était consciente mais parfois vaquer à ses rêves, pensant être Cendrillon lui permettait de faire face à ses problèmes sans vraiment le faire, elle s'évadait juste de ce monde. 

A chaque fois qu'elle le croisait, il montait avec une nouvelle fille…Ce n'était pas difficile à comprendre...Elle était un garçon manqué et les filles étaient des mannequins...

C’est idiot mais elle était amoureuse de cet homme sans le connaître pensant qu’un beau jour elle perdrait sa chaussure dans une soirée défilé de mannequin et qui la chercherait partout pour ensuite être avec elle. On est bien loin de son doux rêve d’être Cendrillon.

Les journées passèrent, un beau jour elle décida de changer d'apparence, elle ressembla plus à une femme.

Plus tard, il lui adressa la parole, l’avait-il enfin remarquée, elle qui faisait parti du décor ?

Alors qu’elle ne pouvait plus payer son loyer car elle ne voulait plus voler et son boulot de danseuse au bar ne rapportait pas assez, elle fut mise plus ou moins à la porte de son appartement.

Le beau prince lui proposa alors de l’héberger et de vivre en colocation. Son appartement était si beau, si grand, si merveilleux. Elle touchait du bout des doigts son rêve de petite fille. D'ailleurs elle était toujours une petite fille, 19 ans c'est si jeune, mais l'âge n'est pas une excuse...

Elle commença à mieux le connaître et des liens d’amitié se tissèrent, grâce à lui elle put faire un shooting photo et elle n’avait qu’à dire son nom pour être acceptée dans d’autres casting. Alors qu’elle devenait célèbre, qu’elle avait tout, même un amant. Car le beau mannequin et elle avaient une relation améliorée. Un jour toute sa vie s’effondra, son "prince" était parti à New York. Elle se retrouva seule à l’appartement, allait sur le tournage de la série et voyait ses nouveaux amis. Elle était tombée enceinte, logiquement c’est une bonne nouvelle mais celui qu’elle aimait avait été claire, ils n’étaient pas en couple…alors un bébé. Elle paniqua, "si je lui disais croirait-il que je suis égoïste, que c’est pour le garder auprès de moi ? Penserait-il que peut-être il n’est pas le père alors qu’il est le seul que je n’ai jamais aimé ? Me demanderait-il d’avorter ?"

D’autant plus qu’il s’agissait d’une grossesse à risque vu son jeune âge et un avortement était apparemment tout aussi dangereux de par ses problèmes de santé. Elle décida alors qu’elle le mettrait au monde et que l’enfant sera élevé par elle et un couple d’ami. Elle devait grandir et être mère n'était-ce pas là le premier pas pour se faire violence et devenir adulte? N'était-ce pas le moment de se défaire de ce syndrome de Peter Pan?

Son prince allait revenir, elle acheta divers objets pour lui plaire et voulait toutefois lui annoncer la nouvelle en ayant acheté un doudou mais ce jour là…Elle ne put rien lui dire, il la plaqua lui disant que tout était fini, il avait trouvé mieux ailleurs…

A partir de là c’était la descente aux enfers…La jeune fille tentait de se battre pour son enfant, la douleur était insupportable mais elle se devait d’être forte et d’agir comme une adulte, ce qui était bien difficile. Il lui proposa de sortir en tant qu’ami. Après tout ils étaient colocataires donc il fallait que l’entente règne. C’était tellement facile pour lui…La jeune fille stupide accepta, elle rencontra les amis de ce dernier et se sentait mal. Elle avait des nausées, des envies de vomir, sans doute le bébé songea-t-elle mais elle ignorait qu’elle avait bu toute autre chose glissée dans son verre. Ensuite, elle se précipita vers les toilettes dans le but de vomir, pas très glamour tout ça me ferez-vous remarquer mais passons. Elle avait chaud froid elle se rafraîchit le visage espérant que ça irait mieux, que ce n'était que la grossesse...

Elle était ensuite dans le couloir menant aux toilettes, son ami, marié à un docteur qui surveillait sa grossesse lui proposa de la raccompagner. Elle lui avait demandé de veiller sur elle au vu de son état, enceinte de 1 mois et plus ce n’était pas rien.

Il la raccompagna chez elle mais ne trouvait pas ça très prudent car elle n’allait vraiment pas bien et commençait à être agressive, les hormones sans doute ? "Tout va bien, tout va bien" c’est ce qu’elle disait pour qu’il parte alors que tout allait mal... En effet, son esprit était embrouillé. Elle n’avait plus conscience de ses actes et dans un élan de stupidité elle se mit à boire comme un trou pour effacer sa peine.

Le lendemain elle s’écroula au sol, blessée à la tête. Mère indigne voilà ce que tout le monde se dit, comment a-t-elle pu être aussi stupide? Elle veut un enfant et elle s'auto détruit en même temps? Vous savez je pense comme vous tous désormais, je regrette ce que j'ai fait mais on ne peut pas vivre éternellement avec des regrets il faut avancer et vivre avec ses erreurs pour ne plus refaire les mêmes.

Revenons à l'histoire voulez-vous?

Où en étais-je...Ah oui! Elle se disputa avec son prince à l’hôpital qui lui indiqua qu’elle était mise à la porte et que ce n’était qu’une gamine qui devait grandir un peu…Tellement facile à dire quand on a eu la belle vie, une véritable famille…Telle était ses pensées à cet instant. Elle s’enfuit de l’hôpital ayant appris entre temps qui était son père.

Elle avait tout perdu à cause de cette révélation : amour même si ça n’a jamais été réciproque, carrière, célébrité, identité…Retour à la case départ…Elle était devenue accro à la drogue qu’on lui avait injectée dans son verre, elle se drogua alors sachant pertinemment qu’ils l’avaient retrouvée et qu’elle n’arriverait pas à fuir encore une fois, la drogue faisait passer toutes les douleurs, elle fut alors tabassée à mort et laissée pour morte…Qui sont ils? Des personnes en relation avec son père, personne à qui il doit beaucoup d'argent et donc s'en prenait à elle, des personnes qu'elle avait volé également dans le passé. Rien est pire que la vengeance, on paie tôt ou tard ses erreurs croyez-moi...

Cependant, après tant de coups, elle était encore en vie, pas consciente de ce qui lui arrivait. Elle fut emmenée en voiture pour rejoindre l’hôpital par ses amis et son "prince". Ce que son prince ignorait c’est que son ami médecin marié à celui qui avait joué dans la série avec elle avait diagnostiqué la jeune femme après la drogue...Par chance le bébé allait bien, il n’était pas touché mais la jeune fille se devait d’être prudente: si elle accouchait, elle mourait, c'était soit elle soit le bébé....Elle voulait que le bébé survive quitte à se sacrifier en le mettant au monde lui souhaitant une vie bien meilleure que la sienne. Instinct maternelle ou égoïsme ou pathétisme? A vous d'en juger?

Tout le monde fut ensuite en voiture, même "son prince", allez savoir pourquoi il était là lui qui ne voulait pourtant plus la revoir…Et puis tout à coup il y eut un accident. Elle voulait qu’il sauve sa peau, car elle perdait du sang et n’était pas folle, le bébé n’avait pas survécu, elle le sentait au plus profond de son être. Elle voulait pleurer mais retint ses larmes. Elle ne pleurerait pas devant lui, ce serait une réaction de gamine...Il fallait qu'elle devienne une adulte c'est ce qu'on ne cessait pas de lui répéter. "Grandis, sois une adulte".

Il devait sauver sa peau et la laissait cramer ici. Elle ne voulait pas qu’il détruise sa carrière à lui en sauvant ce qui ne pouvait pas être sauvée. Toujours se posant comme une victime, toujours aussi pessimiste, elle aurait eu besoin qu'on la secoue, qu'on lui tende la main...

Il ne l’écouta pas et tous les deux perdirent connaissance.

Plusieurs jours passèrent et ils se retrouvèrent dans la même chambre d’hôpital. Elle lui apprit alors la vérité, qu’il aurait été père. Une énième dispute éclata entre eux car elle se comportait toujours comme une gamine qui s’apitoyait sur son sort. C’est plus facile de se faire détester qu’aimer, ayant assez souffert elle faisait tout pour qu’il la déteste pour ne pas s’accrocher à l’idée qu’un jour il serait amoureux d’elle, cela n’arriverait jamais. Elle se devait d’être réaliste et de se faire une raison.

Alors quand elle fut sortie de l’hôpital, elle vécut sa vie de son côté, grâce à la chirurgie, elle retrouva du moins au niveau du visage une apparence appréciable. La jeune fille avait beaucoup mûri et travaillait pour vivre. Elle avait dépassé tout ça, elle sortait, elle ne buvait plus d’alcool, ne se droguait plus, ne fumait pas, mangeait végétarien, s'occupait des jeunes en difficulté…

Elle faisait des rencontres.  Elle était en quête d’une vie stable, vie qu'elle pensa avoir enfin atteint, elle s'était fiancée à un homme qui l'aimait malgré son passé, malgré son apparence et ses brûlures...Elle ne pouvait plus avoir d'enfants mais lui avait déjà un fils... Malheureusement, cet homme à qui elle tenait était mort dans un accident de voiture, il lui avait confié la garde de son enfant, son fils qu'il avait eu quand il était jeune et lui avait légué de quoi vivre tranquillement dans son testament. Elle essayait d'être une bonne mère et surmontait son chagrin, il fallait avancer dans la vie et non reculer, c'est ce que son fiancé lui répétait sans cesse. C'était lui finalement sa marraine la bonne fée et son "prince" qu'elle avait tant espéré, il l'avait sorti de ses idées noires et lui avait donné un nouveau but dans la vie: vivre pour leur "enfant" même s'il n'était pas le sien elle le traitait comme tel...

Bien que deux années étaient passées depuis la dernière fois où elle avait vu Mathieu et qu’elle oubliait peu à peu son premier amour ou du moins essayait de s'en convaincre, une question restait en suspens : pensait-il à elle ? Avait-il lu ce livre ? Penserait-il qu’elle n’avait pas changé car dans ce récit elle se faisait passer pour victime et lui pour le méchant ? Comprendrait-il que ce livre c'est pour s'excuser et lui avouer qu'elle était en tord et qu'il n'était pour rien?

Sachez qu’avec le recul j’ai beaucoup réfléchi, il avait ses tords mais j’étais aussi coupable que lui de tout ce qui s’était passé. Je n’aurai jamais dû croire qu’un jour il m’aimerait et me considérerait comme la femme de sa vie. Je me suis comportée comme une gamine qui s’est donnée à lui alors qu’au fond j’en connaissais les conséquences, j'en étais consciente, il avait toujours été clair à ce sujet.

Si je devais recommencer, je pense que j’aurai économisé tout l’argent gagné pour faire des études. Oui étudiez, entrez dans une école d’art, prendre des photos en amateur pour payer mes études…Je lui aurai parlé comme un simple voisin, un simple ami, rien de tout cela ne se serait produit…

Notre parcours est semé d’embûche, chaque étape est une leçon de vie et celle que j’ai reçue c’est de ne jamais baisser les bras, ne jamais se laisser entraîner pour être ce qu’on n’est pas, ne jamais se laisser bercer d’illusion.

Bien sûr je continuerai à l’aimer car c’était le premier. J’espère qu’il est heureux désormais…Je lui souhaite de l’être en tout cas. Il le mérite, chacun de nous le mérite… Et je tiens à ce qu’il sache, car il se reconnaîtra je n’en doute pas, que je ne lui en ai jamais voulu, c’était à moi, à ma naïveté que j’en voulais. J’aimerais effacer le passé et tout recommencer à zéro mais c’est impossible sinon ce serait trop facile…Actuellement, je suis écrivain, nos rêves évoluent…J’aimerais tant qu’il lise cette histoire et me pardonne. J’aimerais tant le revoir pour qu’on puisse redevenir de simples amis comme si rien ne s’était passé…J'aimerais tant lui dire qu'il m'a manqué. J'aimerais tant savoir que ma gaminerie d'autrefois n'a pas brisé tous ses rêves de carrière. J'ai brisé tant de vies et cela doit cesser. Désormais je veux aider les gens à se reconstruire...

Hors ligne

 

#13 2014-05-17 19:02:54

transparente
fiche Eleveur
/\_/\ <-- bonnet d'âne
Date d'inscription: 2008-02-29
Messages: 6722

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

J'aime énormément ton pavé, moi, Mousse ♥
(La réponse est faîte à moitié, j'essaie de faire quelque chose qui ne te dégoûte pas d'avoir écrit tout ça T.T)


It's a metafour 8D
  (clapclapclap)

Hors ligne

 

#14 2014-05-17 19:06:12

limonadecitron
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans ma serre à citron!
Date d'inscription: 2010-03-01
Messages: 13422

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Oh je m'attendais à pire Catitiz_PDT_26

Bon, j'vais chercher mon sac de couchage, à boire, à manger et je me mets à lire tout ça... /je peux faire des pauses? :3 ♥\


Toutes les meilleures choses ont une fin.

Hors ligne

 

#15 2014-05-17 19:30:59

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

limonadecitron a écrit:

Oh je m'attendais à pire Catitiz_PDT_26

Bon, j'vais chercher mon sac de couchage, à boire, à manger et je me mets à lire tout ça... /je peux faire des pauses? :3 ♥\

lol citron. J'ai réussi à me contenir j'aurai pu écrire plus mais j'ai eu pitié pour transpa. Oui tu peux faire des pauses. Il n'y a pas de suspens, juste une prise de conscience lol.

Merci ma transpa contente que ça t'ait plu. La moitié? J'ai hâte de te lire. Tu sais tu écris tellement bien que peu importe la taille ça ne me dégoûtera pas.

Je sais faire des pavés mais bon des fois j'ai pas d'inspiration et avec pensi je me contiens car quand c'est trop long elle m'a dit une fois que ça la décourageait alors lol.

Avec nono je peux aussi faire des gros pavés ça ne lui fait pas peur lol.

Hors ligne

 

#16 2014-05-19 18:56:35

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Coucou, ici ! Il y a de la vie ? J'essaye de faire vivre le topic, moi ! :D

Mimi, il est pas mal ton texte, c'est un joli pavé ^^ Quelques fautes d'orthographes en vue mais on en fais toutes quelques fois (foutu clavier éwè) ^^

Donc je me disais que je pouvais vous partager mes passages préférés de Mathieu/Blaze de Arcane ^^

Blaze.
Le jeune noble tendit la coupe de vin à Mathieu en même temps que, discrètement, quelque chose tombait de sa manche puis dans le verre de vitre, avant de prendre une gorgée de la sienne. Il mit son doigt dans le liquide avant de le porter à sa bouche et d'en aspirer les goutelettes.
-Je sais bien que tu feras tout ce qui est en ton pouvoir pour qu'elle ne cause pas d'ennuies supplémentaires mais, vois-tu, sa présence entre ses murs m'est difficile à supporter, je ne veux plus la revoir, pas après cet affront. Alors j'ai songé à quelque chose qui réglerait ce problème je me suis dit que...
Il prit une pause, savourant l'instant.
-Que sa présence me serait peut-être beaucoup moins difficile à supporter si elle était la sœur de mon adorable amant ?
Là, s'était généralement le moment où toute une gamme d'émotions savoureuses traversaient le visage de ses interlocuteurs, passant à la surprise, à l'indignation puis à la colère tout ça en un temps record. C'était sûr, Mathieu n'aurait pas accepté pareille offre de son plein gré mais la situation était différente : s'il ne voulait pas que sa sœur soit renvoyée, punie ou vendue en esclavage ou pire encore, avait-il vraiment le choix ?

Transpa a écrit:

Mathieu.
Mathieu prit la coupe de vin que lui tendait Blaze et trempa ses lèvres dans celle-ci, savourant la volupté du vin sur son palais. Le vin était onctueux, puissant, un petit bonheur. Le jeune homme observa cependant attentivement le noble. Ce dernier agissait étrangement, et Mathieu n'aimait pas réellement ça. Il savait que le noble demanderait réparation pour l'outrage que lui avait fait sa soeur. Restait à en savoir le prix maintenant.
Il l'écouta attentivement énoncer le dégoût brutal que lui inspirait la présence de sa soeur entre les murs du château. Il ne dit rien, ne le contredisant pas surtout, gardant une expression calme.
Lorsque Blaze marqua une pause avant d'énoncer sa volonté, l'esprit de Mathieu fulminait contre l'impétuosité de sa soeur. Ils étaient maintenant au pied du mur, et devaient accepter sans broncher les propositions qu'il leur faisait. Le jeune noble semblait savoir cela, et son expression indiquait clairement qu'il aimait cette situation.
En entendant la proposition, il fallu à peine quelques instants à Mathieu pour comprendre de quoi il en retournait. Il s'égosilla légèrement et reprit rapidement l'expression calme qui l'avait rarement quitté.
- Sire... Que me vaut l'honneur de cette suggestion? Vous avez surement tous les courtisans dans votre poche, il n'est pas nécessaire..., répondit-il en pesant ses mots.

Pencitron :D a écrit:

Blaze.
Le jeune homme savait parfaitement dans quelle position supérieure et de force il était et dans quelle situation et il avait mit Mathieu et sa sœur. Son invité ne pouvait se permettre de faux pas sans risquer de le mettre en colère et de le regretter par la suite. Blaze affectionnait cette position de force. Il détestait se montrer faible. Le jeune homme avait mit le doigt dessus : Blaze demandait toujours réparation lorsque l'on l'outrageait ou lui manquait de respect, seul le prix à payer variait dépendant de la personne qui avait commit l'acte.
-Tu es mignon, c'est toi que je veux, affirma-t-il, ne bronchant pas.
Les émotions du jeune homme étaient toutes emmêlées, c'était agréable. Il s'en nourrissait délicieusement. Vous l'aurez sûrement comprit : Blaze possédait l'Arcane des sentiments. Un Arcane qui lui permettait de se nourrir des sentiments des autres et de les deviner.

Mathieu.
Mathieu se mit à fulminer davantage contre sa soeur. Voilà qu'il se retrouvait dans une position vraiment inconvenante et qu'il n'appréciait pas du tout. Il ne pouvait pas refuser sous peine de se mettre dans une situation encore plus délicate, mais il ne pouvait pas non plus accepter de se soumettre à Blaze sans y perdre sa dignité et son honneur. Mathieu ne pouvait se permettre aucun faux-pas, il savait pertinemment qu'il le regretterais. En entendant les paroles de Blaze, il hoqueta. Ce dernier prenait plaisir à le voir ainsi, face à un choix qu'il n'a jamais voulu. Pouvait-il refuser? Non, certainement pas. Leur situation serait bien pire qu'elle ne l'est déjà, lorsqu'ils perdraient le condition d'honnêtes citoyens et qu'ils devraient se vendre à un esclavagiste pour survivre.
- N'y a-t-il pas de seconde alternative. Je suis sur que je peux vous servir d'une quelconque autre manière, sire.

Blaze.
Intérieurement, le noble se marrait bien que, à part le léger sourire satisfait qui planait sur ses lèvres, il n'en laissait rien paraître un peu comme Mathieu qui ne laissait rien paraître son indignation et de sa colère.
-Et bien tu es trop sûr ! Il n'y a aucune autre solution ou manière de me servir, dit-il, n'ayant pas l'intention de changer son avis, inflexible.
Il parut réfléchir pendant un moment avant de rajouter une chose.
-Cependant, si tu accèdes à ma requête, je peux te garantir que je ne toucherai jamais à ta sœur et que toi et elle aurez de quoi vivre bien pour le restant de vos vies, je peux te donner assez d'argent pour rénover votre taverne et l'agrandir ainsi que la main d'œuvre pou le faire, alors ? J'ai besoin d'une réponse dans les minutes qui vont suivre.
Un truc dans les affaires et le marchandage c'était de ne jamais laisser un grand temps de réflexion à votre victime, il ne fallait pas leur laisser le temps de penser à un quelconque échappatoire.

Mathieu.
Aucune expression singulière ne trahissait les pensées des deux jeunes hommes. Mathieu observa Blaze, un moment, prenant le temps de réflexion dont il avait besoin. Il savait pertinemment que le jeune noble ne le chasserait pas ainsi de ses appartements avant qu'il n'ait accepté, que cela soit de sa volonté ou contre son gré. Pourquoi leurs proposer de l'argent? Ils en avaient déjà bien assez pour vivre avec le petit commerce de leur Taverne. Ils n'étaient venus au château par nécessité mais bien par ordre du roi, la différence était là. Quant à toucher Sarah, Blaze aurait eu bien du mal, si il l'avait voulu. Ayant l'habitude de côtoyer des ivrognes qui aimeraient bien passer un moment intime en sa compagnie, Sarah savait plutôt bien se défendre. Elle tuerait sans doute Blaze, si il n'en avait eu que l'idée.
- Je ne veux pas de votre argent. Qu'en ferait-on?,dit-il calmement.
Après avoir pris une inspiration, il reprit la parole.
- Je ne peux pas risquer de tout perdre, vous ne me laissez donc pas le choix. Vous connaissez déjà la réponse.

Blaze.
Il hocha la tête, compréhensif.
-D'accord mais si, un jour, tu as besoin d'argent, tu sauras à quelle porte aller cogner.
Un feu pouvait prendre n'importe quelle établissement, une taverne n'était pas à l'abrie ou alors une inondation ou encore la foudre, personne ne savait ce qui pouvait arriver. Mathieu et Sarah seraient bien content de pouvoir obtenir de l'argent pour reconstruire leur taverne si jamais quelque chose de telle se produisait. Il souleva le menton du jeune homme.
-Oh que si, j'en avais besoin ! As-tu vu à quel point tu es froid ? dit-il en faisant référence au ton glacial qu'avait employé l'écuyer.
Il plongea son regard dans celui chocolat de Mathieu pareil à celui de sa indomptable sœur.
-Enlèves ton haut, finit-il par ordonner.
Il allait veiller à ce que son nouvel amant fasse bien l'affaire, cette fois.

Mathieu.
Mathieu hocha la tête, silencieux. Il n'était pas l'un des courtisans de Blaze, il ne viendrait pas à lui pour obtenir son argent et ses biens. Mathieu avait encore son honneur et sa dignité même si ils se retrouvaient piétinés à cet instant précis. Pourquoi avait-il fallu que Sarah fasse preuve de son si mauvais caractère? Il en payait maintenant les pots cassés. Mais il ne se plaignit pas à voix haute, gardant tout cela dans ses pensées.
- Je doute que cela change quelque chose pour vous.,dit-il sur le même ton glacial et calme qu'il utilisait depuis le début de leur dialogue.
Ses prunelles chocolat restèrent glacées, elles qui étaient si souvent aussi onctueuses et profondes que du miel chaleureux. Suite à l'ordre de Blaze d'ôter sa chemise, Mathieu fut résigné. Rien ne pourrait empêcher le noble d'arriver à ses fins, il valait mieux que cela soit rapide. Alors, il s'exécuta, enlevant silencieusement les boutons de sa chemise en lin.

Blaze.
-Au contraire, un amant effarouché ne me dérange pas mais un amant glacial est tout le problème, soit rebelle si tu veux mais ne fais pas semblant de ne pas avoir d'émotions, c'est désagréable pour rien et ça ne me fera pas changer d'avis, répondit-il en regardant l'écuyer dans les moindres détailles.
Blaze comme blasé, le noble en avait vraiment assez des courtisans qui lui léchaient les bottes ou des dames effrayées. Mathieu consistait une nouvelle expérience en lui-même, un bel étalon glacé, fort, farouche et pourtant dompté. Blaze aimait vraiment avoir le contrôle de tout.
-Bien, commenta-t-il lorsque le jeune homme s'exécuta et retira sa chemise, déboutonnant précautionneusement chaque boutons.
Bien que plutôt satisfait, il ne le montra pas, cette fois. Il approcha sa main et fit courir ses doigts sur le torse musclé et bronzé de Mathieu qui ne pouvait rien faire pour l'en empêcher. Puis, sa main descendit dans le pantalon de son amant.
Ses prunelles reflétaient la froideurs de celle de son invité.
Le jeune homme avait hâte de voir si les effets de l'aphrodisiaque qu'il avait glissé discrètement dans le verre de Mathieu étaient ceux escomptés. On lui avait juré que c'était très puissant lorsqu'il en avait acheté, il était maintenant curieux de voir ça et Mathieu était son cobaye, en quelques sortes.

Mathieu.
Malgré ledit conseil de Blaze, Mathieu ne laissa paraître aucun sentiment sur son visage. Il s'activa à ôter avec précaution sa chemise, jusqu'à ce qu'elle soit déboutonnée entièrement. Il la fit glisser le long de ses bras musclés et dorés par les rayons du soleil, puis la posa sur la petite table, pour ne pas l'abimer, ni la froisser.
- Comme vous le dîtes, cela ne changera rien., répondit-il brièvement.
Bien que Mathieu ne soit pas rebelle, il ne lui fera pas le plaisir de le devenir. La situation était déjà assez inconvenante comme cela. Il sentit alors les doigts fins de Blaze courir le long de son torse, glissant entre ses abdos et ses pectoraux, au bon vouloir de leur propriétaire. Mathieu n'était pas l’archétype du chevalier aux traits bien dessinés, cependant il avait assez de muscles pour ne pas avoir honte. Sa poitrine se soulevait au gré de sa respiration alors que le noble profitait de l'instant.
Le jeune homme serra les dents. A son grand désespoir, le breuvage aphrodisiaque commençait à faire effet. Malgré lui, un frisson lui parcourait l'échine alors que les mains agiles de Blaze glissaient jusqu'à son pantalon. Celui qui lui avait vendu cette herbe au fort pouvoir avait eu raison: elle agissait rapidement et puissamment sur sa victime. Mathieu commençait à en faire les frais. Alors que les doigts de Blaze descendait, il sentit avec horreur sa peau s'enflammer sur leurs traces. Même ses doux yeux chocolats n'exprimait plus cette même froideur que précédemment. Mathieu sut alors que même son corps le trahissait sous l'effet du breuvage aphrodisiaque.

Blaze.
Blaze sentait le corps de Mathieu frémir sous son toucher, prendre feu sur la traînée de ses doigts fins de noble, à sa grande satisfaction, l'aphrodisiaque agissait efficacement et rapidement. Finalement, il penserait à faire plus d'achats sur le marché noir, lui qui, au départ, avait cru que ce n'était exclusivement que des arnaqueurs qui vendaient des répliques d'objets chers ! Il était assez surprit par la puissance et la vitesse à laquelle fonctionnait le produit. Oui, c'était assez impressionnant. Pendant qu'une de ses mains s'amusait à se balader entre le torse de Mathieu et son pantalon, son autre main était occupée à déboutonné les quelques trois gros bouton de son veston royal. Une fois ceci fait, il ne lui restait plus qu'à enlever sa chemise blanche à collet pour se retrouver torse nu. Quant à lui, Blaze n'était pas bronzé du tout puisqu'il avait davantage apprit à jouer du piano qu'a planter des champs et il était aussi musclé mais de façon plus subtil. C'était les entraînements militaires qu'il avait suivit plus jeune qui avait forgé son corps, tout noble devait apprendre à tenir une épée, c'était bien connu.
-Tu es déjà excité, murmura-t-il en regardant les prunelles de Mathieu s'adoucir, faire fondre la glace froide qui y régnait. Nous venons à peine de commencer.
Blaze devait vraiment être royalement insupportable à entendre pour l'écuyer.


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#17 2014-05-19 19:24:48

transparente
fiche Eleveur
/\_/\ <-- bonnet d'âne
Date d'inscription: 2008-02-29
Messages: 6722

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

NOS DEUX CHOUCHOUS! *Q*
(C'était presque mignon et innocent... :'] )

D'ailleurs, Nouille, je voulais te demander. Comment on va faire pour Animals? :S


It's a metafour 8D
  (clapclapclap)

Hors ligne

 

#18 2014-05-19 19:29:38

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Innocent... Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que les mots "Blaze" et "innocent" ne vont pas dans la même phrase Catitiz_PDT_26

Pour Animal... Ah... Je suppose que je vais devoir aller voir ça. Je vais surement dire vite fait en note de haut de page que les rebelles se sont finalement soumit et que la vie à Osiris est redevenu comme avant. C'est vraiment triste que on aille perdu Citron ET Louve... Je suppose que je vais envoyer un Mp à Démone pour lui dire que, si elle veut, j'ai plein de perso libre (maintenant) pour incruster sa fille et qu'elle peut revenir ! Je vais aller motiver Louloute et répondre à Tobias quand j'aurai du temps.


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#19 2014-05-19 19:33:21

transparente
fiche Eleveur
/\_/\ <-- bonnet d'âne
Date d'inscription: 2008-02-29
Messages: 6722

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Ce n'est pas faux...

C'est vraiment dommage pour le RPG, c'était l'un de mes préférés, malgré l'attente pour les messages.
Au pire, je peux reprendre le personnage de Louve, si tu veux (j'ai suivi un peu leur histoire). J'espère vraiment qu'il ne va pas couler, il était vraiment bien...
Prends ton temps!! ^-^


It's a metafour 8D
  (clapclapclap)

Hors ligne

 

#20 2014-05-19 19:44:22

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Eheheh, oui ! :D

Je tenter de le faire vivre ! Mais... sérieusement, pour ne pas être débordée, on ferait presque bien de chiper les personnages qui sont "moins importants"... Enfin, si tu te sens prête à reprendre Fall (un deuxième Mathieu mais plus rebelle :D) et son frère (Mix) je ne t'en empêcherai pas, bien au contraire ! Mais, pour l'instant, je pense que je vais faire un clean-up du Rp et un espèce de gros inventaire pour voir ce que l'on va faire. Je vais essayer de faire un truc bien pour le récupérer et le faire revire.

Une séance de recrutement va s'imposer, je crois !


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#21 2014-05-19 19:47:37

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

On a le même problème avec fusion. Mais bon on va y arriver. Au pire on supprimera les persos moins importants...

J'aimerais que fusion reparte comme avant mais ça m'a l'air un peu foutu.

Mes rp favoris coulent en ce moment. Je suis bloquée ne pouvant pas remettre de l'action en attente que ça se débloque. Entre gossip et fusion c'est un peu le point mort.

D'ici là que je ferme certains de mes rp il n'y a pas des km.

J'ai encore eu des idées pour Vanille dans friends, il va falloir que je me calme avec elle niveau pavé mdr.

Hors ligne

 

#22 2014-05-19 19:53:40

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Mimi, là, pour l'instant, j'ai aussi des RPGs à sauvé de mon côté aussi (notamment Arcane, Animal et Shangaï (qui sera le moins dur à sauver)) donc je ne peux pas vraiment passer sur Gossip et, pour Fusion, je suis toujours bloquées par les ex-persos de Louve, il faudra d'ailleurs que j'aille en jouer quelques-uns... Mais bon. Reprendre un personnage est un long périple ! Laisse-moi le temps de m'habituer à eux et de faire quelques essais (que je ne posterai pas :p) avant de poster une réponse convenable ^^
J'ai aussi peur qu'il ne puisse jamais plus être comme avant... Mais bon, au moins, il vivra. (Enfin, j'espère). Les temps semblent changer ! ^^


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#23 2014-05-19 20:00:19

mimichousse
fiche Eleveur
Modoriarty
Date d'inscription: 2008-11-19
Messages: 21898

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Oui, espérons que tout va repartir comme avant ou presque.

Quelqu'un a des news de nono?

Hors ligne

 

#24 2014-05-19 20:08:55

pensina
fiche Eleveur
Rédacteur de la gazette
Lieu: Dans le théâtre de marionnette
Date d'inscription: 2009-06-23
Messages: 9111
Site web

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Session d'examens, session d'examens...
Nono doit être pas mal occupée...


x Boutique x

▲▼ 7 milliards de gens et, pourtant, on se sent seul ▲▼

Hors ligne

 

#25 2014-05-19 20:27:13

transparente
fiche Eleveur
/\_/\ <-- bonnet d'âne
Date d'inscription: 2008-02-29
Messages: 6722

Re: HRP: Vos perles, vos rp et persos préférés

Je pense aussi qu'il y a beaucoup de personnages, on ferait mieux d'en évincer quelques uns! :3
Ca me va pour Fall, alors! (Mes persos sont tous soumis aux tiens Catitiz_PDT_26 Quoique entre Tobias et Renka, je ne sais pas vraiment qui commande :'] )

Mousse, j'essayerai de voir comment je peux répondre à Fusion, cette semaine, ou le week-end prochain. (Le truc c'est que je me sens un peu envahie par tous les persos qu'il y a dans le RPG, malgré l'arbre généalogique x))
Pour Mathieu de Friends, j'essaierai de faire un beau message pour bien répondre! (Ca risque de prendre du temps, ou du moins, maximum jusqu'au week-end prochain)

J'ai pas mal de DS à fort coefficient en ce moment (dont certains feront la moyenne du trimestre) et le Bac de Français est dans moins d'un mois, donc ça risque d'être un peu coton pendant les quatres prochaines semaines! :S
Now passe le bac, non?
Bonne chance à toutes pour vos examens! :3


It's a metafour 8D
  (clapclapclap)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr