Vous n'êtes pas identifié.

#51 2012-05-24 12:10:15

rostanga
fiche Eleveur
Mot-dératrice
Lieu: par-delà l'aurore boréale
Date d'inscription: 2008-12-13
Messages: 2163

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour à vous :)

Morgane, tes histoires sont sympathiques. Ton écriture est fluide, c'est agréable à lire ^^
Si je peux me permettre, je vais corriger ici ton prologue ; tu pourras voir ensuite si tu me gardes comme correctrice (lol).

morgane81 a écrit:

Le cycle des quatre dragons
Tome 1:  la prophétie


Prologue
    Le ciel déchargeait sa fureur sur les hommes.  Les éclairs, tellement nombreux, illuminaient l'air tel le soleil dans la journée.  Le tonnerre faisait trembler le sol.  La pluie frappait violemment ceux qui avaient l’audace de sortir par un temps pareil.  Des gens, dans leur maison, priaient les dieux ; d'autres, leur Dieu.
   
Le Moyen-âge tirait à sa fin et on voyait, malgré le mauvais temps, plusieurs ombres courir sous la pluie. Elles se rendaient toutes au même endroit.  Une caverne les engloutissait toutes.  Dans les entrailles de la terre, une étrange réunion se tenait.  On pouvait voir des ondines, des nymphes, des licornes, des dragons sous forme humaine, des sorciers noirs et blancs, des centaures et pleins d’autres créatures dites fantastiques.   Tous ceux qui possédaient des pouvoirs magiques se trouvaient dans le creux de leur mère, la terre.  Ils appelaient les dieux pour les aider : tellement des leurs avaient trouvé la mort sous les armes des humains qui envahissaient de jour en jour leur territoire...
   
Tout à coup, une lumière surnaturelle les éblouit.  Devant eux, un homme avec des sandales ailées apparut.  Le dieu aux cheveux bruns et aux yeux de la même couleur regardait cet auditoire si hétéroclite.   Il leva un sceptre argent surmonté d’un serpent de la même couleur pour demander le silence, qu’il obtint immédiatement tant les créatures voulaient savoir le verdict de leurs prières.
-Je sais que les hommes ne veulent pas de vous sur leur planète. De plus, leur nouveau Dieu prend de plus en plus de force et nous empêche de faire autant maintenant que ce que nous faisions avant pour vous.
-Vous devez nous aider.  Vous ne pouvez regarder vos enfants mourir, cria un elfe de lumière.
-Je sais, mais nos pouvoirs sont très diminués depuis que nous vous avons ouvert le portail de l’autre monde.  Vous pensiez que les humains auraient besoin de magie, mais ils la renient pour leur Dieu.
-Nous allons tous mourir et vous ne verrez rien, hurla un elfe noir.
-Les dieux ne peuvent vous donner qu’un espoir.  Les pouvoirs divins restants ont été pris pour donner une arme prochaine à la magie mourante.
-Dites ! hurla un centaure.
-Voici !  Un jour quatre enfants naitront, avec en eux un dragon en sommeil.  La première sera la dragonne d’or, elle sera le chef.  Le deuxième sera le dragon d’argent, il sera la bonne conscience du dragon d’or.  La troisième sera la dragonne blanche, elle représentera la jeunesse et la neutralité.  Elle sera l’âme sœur du dragon d’argent.  Et le dernier sera le dragon noir, il représentera le mal et trouvera  le chemin vers le cœur de la dragonne d’or.  Ces enfants devenus adultes auront pour mission de faire renaitre la magie sur terre.
-Quand viendra ce jour? demanda une jolie licorne blanche.
-On ne le sait pas, répondit le dieu Hélios.
-Ne nous décourageons pas, dit alors un magicien.  Le mieux serait d'annoncer à tous la bonne nouvelle et quand naitront ces enfants, nous serions là pour les accueillir et les aider à réussir leur mission.

    Alors, plusieurs écrivirent cette prophétie sur des parchemins et, malgré la furie des cieux, beaucoup coururent crier la bonne nouvelle.  Cependant, certains moururent sans voir ces enfants tant attendus. 

    Les années passèrent et la prophétie tomba dans l’oubli.

Voilà, outre les fautes d'inattention, que j'ai retirées, j'ai relevé un point obscur :
quand l'elfe noir crie "vous ne verrez rien" ; est-ce que ce n'est pas plutôt une question comme "vous ne ferez rien ?" ou alors c'est bien le verbe voir ? Mais ce qui est pour moi chagrinant, c'est que ça ne se rapporte à rien qui ait été dit avant par Hélios.

Autrement j'ai changé quelques mots, dans les passages que j'ai mis en gras, parce qu'il y avait des redondances de termes, notamment "plusieurs", et l'endroit où il y a deux fois "de la même couleur" mais je te laisse voir toi-même comment changer.
J'ai noté aussi "voulaient savoir le verdict de leurs prières", je mettrais plutôt "voulaient connaître", je trouve que ça fait mieux.

Autrement, pour ton premier chapitre, je ferai simplement deux petits commentaires :
- les mesures que tu prends pour la taille des deux jeunes femmes. J'imagine que ce sont des mesures employées couramment chez toi ? Du coup cela dépend, si tu préfères que ton livre soit à diffusion restreinte ça ne pose pas de souci, mais si tu prévois une diffusion plus large, il vaudrait peut-être mieux employer le système métrique ? Ou bien laisser tel quel pour le moment et voir plus tard pour des adaptations...
- même chose pour le "c'est plate de faire du shopping sans argent", c'est une expression qui n'est utilisée qu'au Québec. En France on dirait "C'est bête de" ou "ce serait bête de".
Je te donne simplement ça à titre informatif, après comme je dis, il faut voir tes projets de diffusion ^^.


Quelques clics sur ce post ? Merci :)

Tu aimes les citations ? Viens ici ^^

Hors ligne

 

#52 2012-05-24 22:21:04

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Oh j'adore, j'ai hate de savoir la suite. Et elle est rigolote cette expression "c'est plate de faire du shopping sans argent" ^^

Hors ligne

 

#53 2012-05-25 01:30:10

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Rostanga, j'ai adoré tes corrections et les pris en note(j'ai fait un copier-coller dans mon manuscrit). Pour moi, les histoires s'écrivent presque tout seule.  C'est souvent des rêves que je continue, un peu comme Stephanie Meyer(écrivaine des twilight). C'est sure que j'aimerais être édité dans toutes les langues.  Je veux ouvrir ma propre maison d'édition et de jeux.  Si tu veux, on pourras s'écrire par nos e-mail respectifs, cela irait mieux. 
Pour les autres, je vous envoie le deuxième chapitre.  Cependant, vous resterez sur votre faim car demain, ce sera la suite du voyage avec Hélène.

Chapitre 2
   
Dehors, la police arrivait.  Un employer de la caisse, voyant entrer les malfrats, avait pesé sur la sonnette d’urgence.  Plusieurs automobiles de police et même une ambulance se trouvaient stationner devant la caisse où se déroulait une tragédie.  La police avait placé un cordon jaune autour de la caisse et les badauds s’amassaient autour de cette frontière. 
-Que se passe-t-il? demanda une femme
-Des fous cambriolent cette caisse, répondit un vieil homme, j’ai sorti quand eut rentrait.  Ils ne sont que trois.  La police ne devrait pas avoir de difficulté à les arrêter.

    Tout à coup, les spectateurs de la scène, firent que le ciel s’assombrissait.  La nuit tombait mais, on était au début de l’après-midi.  Le soleil si vif laissait la place à des étoiles qui bougeaient.  Plusieurs se mirent à crier en remarquant que les étoiles descendaient du ciel.  Un tas d’étoiles descendaient rapidement vers la caisse.  Plusieurs, avant que les étoiles s’amassent, avaient reconnus la constellation du dragon.  Donc, une multitude d’esprit de dragon aimant les humains descendaient vers les hommes. 

    Alors, on entendit un coup de feu en même temps que les étoiles s’engouffraient dans la caisse.

Hors ligne

 

#54 2012-05-25 20:12:58

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Ouah, ça me donne trop envie de connaitre la suite!! Le fait que la nuit tombe d'un coup alors que c'est l'après-midi, est vraiment trop ... wouah !

Hors ligne

 

#55 2012-05-25 23:00:03

billy168
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-10-24
Messages: 31

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

j'adore ton histoire elle est génial *-* vivement la suite :D

Hors ligne

 

#56 2012-05-25 23:02:04

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

morgane81 a écrit:

Chapitre 2
   
Dehors, la police arrivait.  Un employé de la caisse, voyant entrer les malfrats, avait appuyé sur la sonnette d’urgence.  Plusieurs automobiles de police et même une ambulance se trouvaient stationner devant la caisse où se déroulait une tragédie.  La police avait placé un cordon jaune autour de la caisse et les badauds s’amassaient autour de cette frontière. 
-Que se passe-t-il? demanda une femme
-Des fous cambriolent cette caisse, répondit un vieil homme, je suis sortit quand ils sont rentrés.  Ils ne sont que trois.  La police ne devrait pas avoir de difficulté à les arrêter.

    Tout à coup, les spectateurs de la scène, virent que le ciel s’assombrissait.  La nuit tombait mais, on était au début de l’après-midi.  Le soleil si vif laissait la place à des étoiles qui bougeaient.  Plusieurs se mirent à crier en remarquant que les étoiles descendaient du ciel.  Un tas d’étoiles descendaient rapidement vers la caisse.  Plusieurs, avant que les étoiles s’amassent, avaient reconnus la constellation du dragon.  Donc, une multitude d’esprit de dragon aimant les humains descendait vers les hommes. 

    Alors, on entendit un coup de feu en même temps que les étoiles s’engouffraient dans la caisse.

Coucou j'ai hâte de connaître la suite ! Je t'ai corrigé le 2eme chapitre si tu pouvais vérifier mes corrections Rostanga ce serait sympa et Morgane dit moi ce que tu penses des corrections.

Bon je trouvait que pesé sur la sonnette d'urgence ça faisait bizarre alors j'ai mis appuyé. Par contre il y a une phrase où j'ai pas compris quand tu écris "j’ai sorti quand eut rentrait" je ne savais pas trop comment faire alors j'ai mis "je suis sortit quand ils sont rentrés" dis moi si j'ai eu raison ou pas.
Après tu écris " firent que le ciel s'assombrissait" tu ne voulait pas plutôt dire "virent que le ciel s'assombrissait" ?
Et puis pour le reste c'était juste des fautes d'orthographe.

Dernière modification par morgagane16 (2012-05-25 23:04:23)


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#57 2012-05-26 02:29:31

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Merci pour les corrections morgagane16, je l'ai pris en note.  Tes phrases sont ce que je voulais dire.  Plusieurs de mes professeurs de français me disaient souvent que mes tournures de phrases étaient bizarres.  De plu en plus j'écrit et plus mes phrases sont moins étranges(si vous liriez mes premiers manuscrits à la main, je ne suis pas sure que vous comprendriez où j'allais).  Je sais que plusieurs aiment la nouvelle histoire mais, étant en train de commencer le chapitre 9, je vais en laisser pour plus tard.  Demain, je ne viendrais pas, on va aller voir un chiot et peut-être même l'acheter et le nommé Merlin(il faut changer nos mâles dans les élevage). 
Comme j'avais promis, c'est la journée où je vous envoie un nouveau chapitre du Voyage avec notre héroïne Hélène.  Voici le chapitre 2 . Bonne lecture!!  Dites moi vos impressions et si vous voulez corriger, cela ne me dérange et même vous m'aider ainsi.Catitiz_PDT_12

Chapitre 2
    Une adolescente de 16 ans, qui avait aperçu l’explosion de loin, se dirigea rapidement sur le lieu du crash.  La poussière retombée, elle savait que tout dangers étaient écartés.  Séréna, fille blonde aux yeux bleus, allait souvent au endroit où les bombes tombaient pour dépouiller les cadavres de leurs pauvres effets personnels.  Elle vivait ainsi depuis cinq ans , se qui coïncidait avec le début de la guerre.  L’adolescente n’avait que la peau sur les os et espérait, à toutes les fois où elle dépouillait les gens, trouver de la nourriture.  Les bombes des magiciens n’étaient pas radioactives donc, la nourriture étaient comestibles.  Séréna possédait un corps de petite taille et sans forme féminine prouvant les nombreuses journées de disettes.  Cependant, l’adolescente possédait une force hors du commun.  Elle souleva un morceau d’un pan de mur sans effort.  Elle trouve les quatre hommes.  Morts!  Elle hérita de quatre épées courtes mais, rien a mangé.  Ensuite, elle sauta près d’un autre corps mais, elle remarqua que la jeune femme respirait encore mais, très faiblement.  Si aucun soin ne lui était prodigué, elle mourrait dans quelques jours au maximum.  L’adolescente prit son pauvre butin et fit un brancard avec des planches de la charpente de la ruine tombée sur les pauvres hères.  Grâce à une corde qu’elle portait toujours sur elle, elle attacha les planches ensemble et posa la jeune femme dessus.  Elle laissa dépasser deux bouts de corde que Séréna attacha sur sa taille pour transporter cette personne dont elle ne connaissait rien.  L’adolescente se souvenait d’un hôpital qui, pas détruite par les tirs des ennemis, se trouvait toujours en fonction.  Elle amena son étrange colis devant les portes du bâtiment gris et cogna.  Une personne tout habillée en blanc lui ouvrit et elle cria pour obtenir de l’aide.  La femme sur le brancard fut amenée rapidement dans une salle chirurgicale.  Le docteur examina la malade et trouva bizarre de ne trouver aucune blessure physique.  De plus, la respiration laborieuse au début, commençait à prendre un rythme normal.  Le docteur amena le lit dans une salle de réveil.  Douée ou non, il se devait de sauver toute personne qu’il pouvait.  Séréna arriva dans la chambre de l’inconnue quand elle sut qu’elle survivrait.  Jamais elle n’avait ressenti un tel attachement pour une personne.
    À la naissance de Séréna, sa mère, une douée, était morte dans les souffrances de l’accouchement.  Son père, tenant sa fille fautive de la mort de sa femme, l’avait détesté et humilié.  Elle ne demandait que de l’amour mais, elle ne recevait que du mépris.  À cinq ans, le père de Séréna fut tué par un autre homme.  L’assassin prétexta que sa victime avait épousé une douée et, par cette union, un enfant était né.  Séréna passa près de la mort mais, les autorités de l’époque captura ce meurtrier.  Ensuite, la pauvre petite fille passa de famille d’accueil en famille d’accueil jusqu’à ce que la guerre éclate.  À 11 ans, elle se retrouva dans la rue avec des bombes qui éclataient constamment autour d’elle.  Ainsi, elle apprit à prendre , sur les cadavres, ce qu’elle avait besoin pour survivre.  Aujourd’hui, elle espérait que sa vie de privation prendrait fin bientôt.  Elle détestait devoir se cacher telle une souris mais, avait-elle le choix?

Hors ligne

 

#58 2012-05-26 08:33:41

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Ouah, j'adore vraiment ton histoire, enfin les deux, on est vite à l'intérieure! J'adore ça!
Demain et peut-être lundi je ne serai pas là, en tout cas c'est sûre pour demain, mais si par chance je peux me connecter à internet, je passerais faire un petit coucou!

Hors ligne

 

#59 2012-05-26 11:53:03

rostanga
fiche Eleveur
Mot-dératrice
Lieu: par-delà l'aurore boréale
Date d'inscription: 2008-12-13
Messages: 2163

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Coucou :)

Morgagane, tu as fait une bonne partie de la correction. Catitiz_PDT_03
Effectivement, je pense que "peser sur la sonnette" est à nouveau une expression québécoise.
Il reste encore quelques petites choses par contre. Je reprends ta correction directement, parce que si je mets les miennes hors contexte, ça sera plus dur à retrouver.

Chapitre 2
   
Dehors, la police arrivait.  Un employé de la caisse, voyant entrer les malfrats, avait appuyé sur la sonnette d’urgence.  Plusieurs automobiles de police et même une ambulance se trouvaient stationner devant la caisse où se déroulait une tragédie.  La police avait placé un cordon jaune autour de la caisse et les badauds s’amassaient autour de cette frontière.
-Que se passe-t-il? demanda une femme
-Des fous cambriolent cette caisse, répondit un vieil homme, je suis sorti quand ils sont rentrés.  Ils ne sont que trois.  La police ne devrait pas avoir de difficulté à les arrêter.

    Tout à coup, les spectateurs de la scène virent que le ciel s’assombrissait.  La nuit tombait mais on était au début de l’après-midi.  Le soleil si vif laissait la place à des étoiles qui bougeaient. Des gens se mirent à crier en remarquant que les étoiles descendaient du ciel.  Un tas d’étoiles descendaient rapidement vers la caisse.  Plusieurs, avant que les étoiles s’amassent, avaient reconnu la constellation du dragon.  Donc, une multitude d’esprits de dragons aimant les humains descendait vers les hommes.

    Alors, on entendit un coup de feu en même temps que les étoiles s’engouffraient dans la caisse.

Morgane : Tiens, moi aussi ça m'arrive de continuer mes rêves, mais je ne pousse pas aussi loin dans l'histoire (et je ne les note que rarement à l'écrit).
Au niveau des redondances, tu pourras peut-être également remplacer quelques "caisse" par "banque", parce que le mot revient souvent alors que le chapitre est court.

Il y a aussi deux tournures à vérifier qui peuvent être interprétées de deux façons :

- une multitude d'esprits de dragons descendait => s'il y a multitude, il y a plusieurs esprits. J'imagine que les esprits appartiennent à plusieurs dragons, mais pour toi ce n'est peut-être pas le cas ? Que ce sont des bouts d'esprits, qui, réunis, n'en forment qu'un ?
Et je crois qu'on peut accorder le verbe soit avec "une multitude" (C'est la multitude qui descend, donc singulier), soit avec les esprits (ce sont les esprits qui descendent, donc pluriel)

- Plusieurs automobiles de police et même une ambulance se trouvaient stationner
=>
on peut lire de deux manières, et l'accord change selon le cas.
a) on peut comprendre que les autos "se trouvent être là, à stationner" (plutôt par hasard -pour mon ressenti personnel-) auquel cas pas besoin de changement.
b) on peut aussi lire "elles sont stationnées là", (mais plus délibérément, on les y a mises à cause du braquage) donc "se trouvaient stationnées"

J'y pense maintenant, mais je n'ai pas vérifié la continuité des temps... Je regarderai certainement plus tard.
Au besoin, mon mail est dans mon profil, Morgane. Tu l'as même en mail direct dans la colonne d'infos ici à gauche sous mon pseudo (si tu cliques sur "e-mail" ça t'ouvrira directement ton logiciel de messagerie avec mon adresse dans le champ de destinataire).


Quelques clics sur ce post ? Merci :)

Tu aimes les citations ? Viens ici ^^

Hors ligne

 

#60 2012-05-28 10:10:36

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour,
           Je suis de retour mais est peu de temps alors, je vous dit bonjour(lol) Catitiz_PDT_45

Dernière modification par morgane81 (2012-05-29 09:23:24)

Hors ligne

 

#61 2012-05-29 12:15:57

trimor
fiche Eleveur
Nouveau membre
Date d'inscription: 2006-12-05
Messages: 1

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour à tous, ça fait un ti bout de temps que je suis de retour sur la nouvelle version, mais je n'avais pas pris le temps de refaire un petit tour sur le forum. Je vois que malgré le changement de forum, les ennuis poursuivent notre chef, je tenterais de dire que tout le monde devrait mettre de l'eau dans son vin (dom comme les modo) mais je sais que mes paroles ne trouveront pas beaucoup d'échos dans cette bataille qui ne semble pas avoir de fin.

J'en ai profité pour survoler les postes, et j'ai remarqué les chapitres postés ^^ (en même temps je ne les aurais pas remarqué, je serais passé pour un débile profond, ou alors direction ophtalmologiste d'urgence XD)
La première histoire est pas mal, l'intrigue se met en place lentement mais elle introduit des personnages les uns après les autres. Maintenant il faut les relier, les mêler pour en faire un texte agréable.
Si tu veux Morgan, je peux t'aider à avancer, je suis écrivain (en amateur pas pro), j'écris un peu de tout, romans, fan fiction, poème, nouvelle (depuis une quinzaine d'années en fait). Je suis plutôt du genre à faire des fan fictions assez longues, je suis un bavard. J'ai commencé assez jeune, mes histoires étaient pas très bonne au départ, il faut du temps pour ressortir une bonne version. Mon premier roman est toujours en mouvement, je n'arrive pas à être satisfait, je le reprend à nouveau après la demande faite par ma compagne sur le texte en générale.
Pour ton histoire (qui est pour moi plus une fan fiction qu'un roman à cause de la longueur des chapitres), je pense qu'il manque un peu de descriptions, l'ambiance est bonne et on comprend facilement l'action de ton roman. Tu as d'ailleurs fait une description brève de tes deux personnages mais n'hésite pas à entrer sur les détails, vêtements, visage, points particuliers pour les reconnaitre. Pense également à montrer les sentiments de tes personnages, ça les rend plus intéressant et plus proche de tes lecteurs.

J'espère ne pas t'avoir trop gavé avec mes grandes phrases, si tu as un soucis ou une question je serais content de pouvoir t'aider.

Je vous souhaite une bonne semaine à vous tous ^^
Bye bye

Hors ligne

 

#62 2012-05-29 12:43:39

narweena
fiche Eleveur
Nouveau membre
Date d'inscription: 2012-03-22
Messages: 1

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour, je suis un "ancien" membre de l'écurie de Dom.
Je voulais poser plusieurs questions: Pourquoi le jeu beug sans-cesse? déjà que les gènes étaient dur à payer avant sans acheter pour de vrai, ils font maintenant des quêtes où nous sommes, obligé  de payer en feez... Il y a une quête du début que j'ai validé ( il y a même une encoche verte) mais le jeu ne veux pas me débloquer la suite! Je serais obligée (une fois encore) de payer en Feez... Donc je me demande si poney vallée (qui était  la base un site gratuit et accessible par tous), ne voudrais pas essayer e faire encore plus e profit qu'auparavant. Ce que je trouve déplorable et pathétique...
Autrement, je voulais demander pourquoi il n'y avait plus le système d'écurie? Je trouve que c'était bien de pouvoir s’entraider... bref... En tout cas, merci à tout ceux qui continuent d'être solidaire avec l'écurie UN/POUR/TOUS/TOUS/POUR/UN, ainsi qu'envers Patamitie.
Bisous Narweena ( et Akroma )

Hors ligne

 

#63 2012-05-29 12:49:30

akroma
fiche Eleveur
Nouveau membre
Date d'inscription: 2011-07-29
Messages: 1

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Un petit mot à Morgane81: ton histoire est super et bien écrite!!! J'aime beaucoup!!! ^^Catitiz_PDT_12  je voulais demander si je pouvais moi aussi mettre des passage d'histoires que j'écris ( j'adore écrire et actuellement je suis sur un roman qui fait 109 pages manuscrites)
donc si vous voulez des histoires de vampires, d'ange et de magie... je suis là !!! ^^ Catitiz_PDT_52

Hors ligne

 

#64 2012-05-29 14:49:44

rostanga
fiche Eleveur
Mot-dératrice
Lieu: par-delà l'aurore boréale
Date d'inscription: 2008-12-13
Messages: 2163

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

narweena/akroma => je rappelle que le multicompte est toujours interdit sur le forum. Merci d'utiliser un pseudo unique pour poster sinon vous risquez le bannissement.
Je rappelle également que si vous aviez fourni un justificatif comme quoi vous étiez plusieurs membres de la même maisonnée à poster, vous devez nous le refournir, car nos listes ne sont pas encore rapatriées de l'ancien forum (mais de mémoire vos pseudos n'y figuraient pas).


Quelques clics sur ce post ? Merci :)

Tu aimes les citations ? Viens ici ^^

Hors ligne

 

#65 2012-05-29 19:13:14

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Coucou, je suis de retour!!! Désoler, j'aurai pus passer hier, mais en rentrant chez moi, j'était tellement fatiguer que j'ai filer au lit! C'est que c'est épuisant de retenir les prénoms et de faire connaissances avec 90 personnes ^^.
J'ai commencer un livre hier, et je le trouve super, et je suis a fond dedans, (même si je peux pas l'avoir tout le temps à disposition, car ma soeur le lit en même temps que moi) alors que je suis pas, à la normal, une grande lectrice! Mais j'aime bien ce livre, c'est "Sept jours pour une éternité" de Marc Levy, c'est pour ceux que aime bien les trucs des anges et des démons, du paradis, et de l'enfer, de l'amour, ... même si je suis pas une grande fan de ça, je le redit (je sais je radote) j'aime bien ce livre. Je vous en parle, comme ça, en faite je voulais vous en parler, et ne me demander pas la raison, car je ne la sais pas!
Sinon, voilà, bis

Hors ligne

 

#66 2012-05-30 01:23:59

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour,
             Je suis heureuse de voir qu'on a des nouveaux.  Merci trimor de tes suggestions et en prendraient  compte.  Je suis moi-même écrivaine depuis longtemps. J'en ai deux de finis, 2 en cours d'écriture(j'ai les brouillons en papier  et il me reste à les écrire sur ordinateur) et 3 en écriture.  Je me mets surtout sur le cycle des 4 dragons pour l'instant.  Je voulais écrire avec une personne mais, elle a tout perdu et il a fallu que je recommence au début.  Au moi je prends mes propres idées.  En passant, tu peux mettre des chapitres de ton livre, libre à toi.   
Alors, bienvenu encore aux nouveaux.  En passant, dom est toujours un peu avec nous car, c'est elle qui m'a demandé d'ouvrir ce forum.  Si vous voulez communiquer avec elle, vous pouvez me le dire ou juste lui écrire(tulipe).
Maintenant, je vais vous laissez sur le chapitre 3 de mon livre que je suis en train d'écrire.
Bonne lecture!!!Catitiz_PDT_52


Chapitre 3

    Rachel, les yeux fermés, attendait l’impact qui allait écourter sa vie de plusieurs années.  Ce qu’elle entendit la fit ouvrir les yeux.  Un tas d’étoiles se ruaient vers elle et sa chienne, toujours dans ses bras.  Elle laissa le phénomène l’entouré.  Les étoiles se mirent à tourner rapidement autour de la jeune femme et entrèrent en elle et en Crack pot.  Cela donna un grand coup et elle en perdit le souffle.  Zoé regardait sa sœur, les yeux écarquillés de stupeur. 

    Alors, à la fin de tout, Rachel se mit à grogner comme un dragon vers le ciel et les étoiles remontèrent et reprirent leur place dans le ciel.  La jeune femme et sa chienne se sentaient vraiment pleine d’une énergie nouvelle.  Elles regardèrent les voleurs et, Rachel arrêta la balle mortelle d’un regard.
-Qui … que, balbutia le chef.
-Jo, ce que tu viens de voir est un événement que peu verront dans leur vie mais, le temps n’est plus le même.  Maintenant commence l’ère de la magie et tu seras le premier à encourir mon courroux.
-Je … c’était pour rire, je ne …
-Ta balle semblait assez réelle pour me faire croire à ma fin prochaine, ria la jeune femme en regardant la balle sur le sol.
-Vous ne pensez pas me tuer.
-Non, je pense plutôt à te pendre, souri Rachel.
-Je crois que le pendre par les couilles seraient une bonne solution, dit une petite voix fluette.
-Ta chienne, elle …
Jo tomba dans les pommes à cet instant.
-Et de un, se dit Rachel.

    Brutus et l’autre, voyant leur chef étendu sur le sol, attaquèrent la jeune femme qui fit apparaître des cordes qui s’entortillèrent autour des deux bandits.  Les deux s’écroulèrent sur le sol, à côté de leur chef toujours inconscient.

    Les gens applaudirent Rachel en se levant. 
-Rachel, tu as enfin le dernier pouvoir.
-Crack pot aussi.  Le temps est venu que j’accomplisse mon destin.  Faisons notre journée shopping malgré tout.  Passons une bonne dernière journée normale.  Qu’es penses-tu ma petite chihuahua?
-Je suis d’accord avec toi. 

    Zoé et Rachel sortirent de la caisse sans que personne ne les intercepte.  Elles montèrent dans l’automobile de la cadette et elles partirent faire les magasins.  Pour une fois, l’ainée possédait un crédit illimité.

Hors ligne

 

#67 2012-05-30 14:09:10

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Oh j'adore la chienne qui parle XD Mais d'où sort-tu toute ça???

Hors ligne

 

#68 2012-05-30 22:53:57

morgagane16
fiche Eleveur
Membre
Lieu: Souvent dans les nuages ^^
Date d'inscription: 2007-05-01
Messages: 80

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Trop cool moi aussi j'adore l'idée du chien qui parle !


Vive les MANGAS et les ANIMES !

Hors ligne

 

#69 2012-05-31 07:49:10

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Vous ne serez pas déçu car, la chienne Crack pot est, avec sa maîtresse, un personnage ont on attends souvent parler.  Elle est un personnage secondaire presque principal.  J'en suis au chapitre 9 alors, quand je serai à cours, je n'en enverrais plus.  Pour les chiens qui parlent cela me vient d'un autre livre que j'avais écrit avec Killer le chien qui parlait.  Je pense toujours à ce que me dirait ma chienne si elle me parlait et ses jappements deviennent des mots dans mes romans.  Je crois aussi que vous serez contente car, dans le prochain chapitre que je vais vous mettre, Crack pot est là avec sa maîtresse.  C'est un de mes plus longs chapitre alors, bonne lecture(les aventures commencent réellement dans ce chapitre.  Bonne lecture!!!

Chapitre 4

    Rachel arrosait les fleurs devant chez ses parents.  Sa chienne, Crack pot, à ses côtés, ne la lâchait plus depuis l’incident de la caisse.  Elles se parlaient de ce qu’elles ressentaient et apprenaient ensemble à utiliser leurs terribles pouvoirs.   De plus, la magicienne avait rendu visite à tous ses amis pour leur offrir une pierre de vœu.  Cette roche, en la serrant dans ses mains et en disant son souhait, réalisait un vœu.  Même un de ses amis lui avait demandé s’il pouvait la suivre mais, elle ne voulait pas qu’il se sente inutile.  Rachel avait offert une pierre de vœu à sa sœur Zoé et une à chacun de ses parents. 

    Durant qu’elle arrosait les roses de sa mère, une automobile noire s’arrêta devant la maison et un homme habillé en militaire l’aborda.  Petit et gassouillait, il arborait une tête sans cheveux.  Ses petits yeux noirs voyaient et son cerveau analysait tout rapidement.  Il voyait en la jeune femme devant lui une adversaire facile à battre. Ses habits verts ne portaient aucun pli.  Crack pot regardait cet homme mais, ne jappait pas ni ne grognait.  Elle avait crains pour sa vie et depuis, elle ne jappait plus pour rien.
-Madame, commença le général.
-Que puis-je faire pour vous? demanda la femme en se tournant vers lui et en le regardant dans les yeux.
-Connaissez-vous une certaine Rachel?  Nous savons de source sure qu’elle habite ici avec ses parents.
-Vos sources sont exactes.  Je m’appelle Rachel et pourrais-je savoir votre nom aussi?
-Bien sûr.  Je suis le général Clearson.  Êtes-vous seule?
-Oui, pourquoi?  Mes parents sont partis voir ma sœur et je suis seule avec la meute.
-La meute?
-On a une affreuse meute de chihuahua dans la maison. 
-Ils ne jappent pas.
-Magie, ria la jeune femme en agitant les mains comme si elle lançait un sortilège.
-Vous dites cela à tout le monde. Je pensais que vous vous cachiez.
-Je ne vous comprends pas?
-Vous dites à tous que vous possédez des pouvoirs surnaturels?
-Non …  Seulement mes amis, mes parents et les gens à la caisse au moment du cambriolage qui le savent.  Sauf si ceux-ci l’ont dit à d’autres.  Si vous me parlez de cela, vous n’êtes pas ici pour me complimenter sur les roses de ma mère.  Que voulez-vous réellement?
- Je ne pensais pas que vous me le demanderez si vite.  Je suis de l’armée américaine et mon pays veut que vous rejoigniez leur rang.
-Je suis une canadienne et vous ne pouvez rien me faire si je refuse. 
-Vous croyez cela.  N’oubliez pas que les canadiens et les américains sont deux nations amis.  Vous ne voudriez pas que cela change.
-Vous oseriez déclarer la guerre à vos amis !  Tant de gens mourraient pour une pauvre humaine qui ne vaut rien.
-Vous possédez de grands pouvoirs magiques.  Vous valez bien la mort de plusieurs misérables humains sans valeur.
- Écoutez-moi bien!  Je ne joindrais pas l’armée américaine, ni canadienne.  Je déteste tout ce qui touche la guerre.  Je trouve que la vie est trop précieuse pour l’enlever.  De plus, je suis bien ici avec ma chienne et j’apprends graduellement à utiliser mes pouvoirs avec parcimonie.   Je ne veux pas être un animal de foire ou un trophée. 
-Venez avec moi et je ne vous ferais pas mal, dit le général en sortant son revolver et en le pointant sur Crack pot.  Je ne voulais pas en venir là mais, vous ne me laissez pas le choix.

    Rachel regarda Crack pot et se mit à rire. 
-Général, vos sources ont oublié un détail. 
-Quoi?
-Quand j’ai eu mes pouvoirs, ma chienne se trouvait dans mes bras et elle fut touchée par les étoiles.  Crack pot possède les mêmes pouvoirs que moi.
-Vous êtes en train de me dire que cet animal possède des pouvoirs dépassant l’entendement?
-Oui.
-C’est pas bon pour moi!
-Vous avez raison.  Écoutez, rangez votre revolver et je vais vous dire de ne pas faire la guerre au Canada.
-Pourquoi?  Notre armée est prête à venir vous cherchez de force.
-Comme je ne veux pas de mort inutile, je ne serais plus là.  Je vais partir.  Je dois …  Une mission m’attend et je vais l’exécuter plus tôt que prévue. 
-L’armée américaine vous aidera pour votre mission et ensuite …
-Ma propre guerre m’attend général.  On se reverra peut-être sur un champ de bataille mais, je ne veux pas d’allégeance à aucun pays. 
-Où va votre allégeance alors?
-À mes dieux qui m’ont offert mes pouvoirs, répondit Rachel en ouvrant de grandes ailes dorée.
-Vous partez pour vrai.
-Oui et sans que mes parents le sachent car, je déteste les adieux.  En espérant qu’ils ne pensent pas être la cause de mon départ.  Même si je ne viens pas avec vous, pourriez-vous me rentre un service?
-Que voulez-vous? répondit-il en ayant le regard dans le vide et d’une voix mécanique.
-Dites leurs que je les aime et que je pars pour empêcher qu’ils leurs arrivent malheur.  Plus je reste et plus ils seront exposés à ceux qui veulent me faire du mal. 
-D’accord milady.

    Rachel se tourna vers sa chihuahua blonde les yeux pleins de larmes. 
-Crack pot, je pense que le moment est venu de partir vers notre destin.
-Tu crois.
-Oui, ouvre tes ailes de chihuahua et envolons-nous.  Je ne veux pas que mes parents aillent des problèmes par ma faute.
-Allons y, répondit sa chienne en ouvrant des petites ailes blanches.  Où allons-nous?
-Vers où nos ailes nous transportent.

    Rachel regarda la maison où elles vivaient avec ses parents.  Un bungalow gris aux volets bleus.  Elle renifla et pris son envol suivit de Crack pot.  Au moins, personne ne perdrait la vie pour elle.  De plus, avec le sortilège jeté sur le général, ses parents auront son message.  De plus, le général oublierait ses parents et sa maison.  Cependant, il ne l’oublierait pas elle.

Hors ligne

 

#70 2012-05-31 19:36:48

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Wouah, j'ai été hypnotisée par ton histoire, j'ai hâte d'apprendre la suite!!

Hors ligne

 

#71 2012-06-01 01:37:57

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Je vais laisser passer une journée tranquille sans lecture.
Aujourd'hui, j'ai écrit un chapitre avec 1h30 de temps mais, j'en avais beaucoup à décrire.
Vous devrez attendre un peu pour la suite du cycle des 4 dragons.Catitiz_PDT_51
Maintenant, voici un chapitre du voyage.  Bonne lecture!!!

Chapitre 3
    Hélène, après quelques heures dans la salle de réveil, se réveilla.
-Où suis-je? demanda-t-elle en ne reconnaissant pas le décor qui l’entourait. 
Quatre murs blancs l’entouraient et l’un d’eux était percé d’une porte sans fenêtre. La seule tâche qu’on voyait dans cette blancheur immaculée était l’adolescente grise qui la regardait avec un grand sourire.  La poussière qui la recouvrait était la même que celle qu’Hélène avait vu sur le champ de ruine.  Ce n’était pas un mauvais rêve.
-Au risque de me répéter, où je me trouve? demanda à nouveau la femme couchée sur le lit d’hôpital.
-Excusez de ne pas répondre, répondit l’interpellée, la joie m’emplit de voir que vous allez mieux.
-Merci mais, tutoie moi sinon je vais me sentir vieille.  Je m’appelle Hélène.  Cependant, ma question précédente n’a  toujours pas trouvé de réponses.
    Tous à coup, une femme habillée de blanc arriva en trombe dans la pièce.  Sa chevelure blonde, attachée en queue de cheval, arrivait à ses épaules.  De grande taille, la silhouette de la nouvelle venue était amincie à cause de la famine que causait la guerre.  Ses yeux gris, sévères, semblaient renfermés un ciel orageux.  Avant la guerre, cette femme devait compter plusieurs prétendants.
-Notre patiente vient de se réveiller, dit-elle.
-Je me trouve dans un hôpital! s’exclama Hélène.
-Oui et, selon les dires de votre amie, chanceuse de se trouver toujours parmi nous.  Je mens en ce moment, s’attrista l’infirmière, la mort est mieux que la vie en ces temps de guerre.
-Guerre, quelle guerre? demanda la patiente.
-Où étiez-vous terrée depuis toutes ces années?  Cela fait cinq ans que j’ai vu mon époux partir à cette satanée guerre pour ne jamais revenir.  Cela fait cinq ans que ma fille, âgée de cinq ans à l’époque, est morte car on la soupçonnait d’être une douée.  Au début de cet horrible fléau, ma vie et mes rêves se sont effondrés.  Ensuite, brisée, je suis venue ici et aide ceux qui y pénètre.  De plus, je sais que je ne suis pas la seule à donner des soins pour oublier les événements du passé.
-Je ne savais pas.  Je …
-Ne vous en faites pas.  C’est la faute de ces satanés doués, s’ils …
-Les doués?
-Vous venez de quelle planète? demanda l’infirmière.  Ici, il y a trois sortes d’humains.  Les humains normaux qui vivent des vies normales sans écueil.  En suite, il y a les sorciers qui lancent des sorts à qui les regarde de travers.  Ils se battent continuellement pour le pouvoir.  Ils possèdent de terribles pouvoirs.  Les troisième sont la cause de cette foutue guerre.  Les doués ne possèdent qu’un pouvoir magique.  Certains volent, d’autres se transforment, etc. 
    Le premier doué connu remonte à cinquante ans environ.  Les sorciers, même s’ils viennent parfois dans les villages, vivent sur les terres que leur attribue les princes sorciers.  Cependant, seulement les gens possédant de grands pouvoirs peuvent y vivre car, à chaque naissance, un sorcier assiste à l’accouchement.  Si l’enfant se révèle apte à la magie, le sorcier doit l’amener immédiatement au roi pour qu’il devienne soldat.  La mère ne proteste pas car, son enfant obtient un plus grand destin que de s’occuper d’une terre et du bétail.  Les sorciers ne donnent leur amour qu’à des sorcières.
    Un jour, un jeune sorcier défia cette règle.  Durant une visite à un village avec son maître, il tomba éperdument amoureux d’une paysanne humaine.  Quelques jours plus tard, il s’échappa du pays des sorciers et cacha ses pouvoirs par un sortilège.  Il courtisa sa douce qui tomba sous le charme de ce jeune homme.  Elle ne savait rien de son passé et ils se marièrent.  Seulement, quand elle tomba enceinte, il lui avoua sa véritable identité.  Elle cria à l’annonce de son époux.
    Quelques mois plus tard, elle donna naissance à un garçon.  Un sorcier assista à l’accouchement mais le père s’était caché.  Dans les villages, les sorciers aussi assistaient au accouchement mais, plutôt pour compter les humains que pour une autre raison et avec leurs pouvoirs, il pouvait sauver la mère si l’accouchement se passait mal.  Depuis le premier doué, les sorciers n’assistent plus nos accouchements.  Donc, quand le premier doué naquit, le sorcier ne sut pas trop quoi faire avec.  L’enfant avait le pouvoir de la lévitation mais, ne pouvait rien faire de plus.  Comment une humains pouvait donner naissance à un enfant avec des pouvoirs.  Il demanda à la mère qui éclata en sanglot.  Elle débita toute son histoire.  Le père, choqué par la réaction de sa femme, apparut devant la mère et le sorcier qui le reconnut immédiatement.  L’accoucheur fut choqué des gestes de son ancien ami et dit  à celui-ci qu’il devait en parler au grand conseil.  Le père tua ce briseur de ménage et enleva l’enfant des bras de son épouse.  Elle se mit à pleurer comme le bébé.  Le père, voyant rouge, tua son épouse avec un rayon d’énergie tout comme il venait de tuer son ancien ami.  Ensuite, il prit un poignard et ouvra les poignets de la femme qui n’était coupable que d’être tombée amoureuse du mauvais prétendant.  Il baigna l’enfant dans la flaque de sang chaud qui se forma sur le sol.  Il s’écria :  « Tu es né dans le sang de tes parents, tu mourras dans le sang des tiens. » Le père posa l’enfant sur le sol et se trancha les veines et il pleura jusqu’à ce que la mort vienne le chercher.  En entendant les cris, plusieurs villageois arrivèrent sur les lieux et plusieurs s’évanouirent devant un tel spectacle.  L’enfant dut élevé par une nourrice.  Cependant, sans qu’on sache pourquoi, à ses 18 ans, il se sauva dans la forêt qui entourait le village. 
    On pourrait croire que l’histoire finirait là mais non.  Des sorciers sont venus chercher la dépouille des deux sorciers morts et quelques uns s’amusèrent avec des femmes humaines du village pour oublier leur peine.  Deux enfants naquirent, deux fillettes.  Les enfants les taquinèrent tellement qu’elles se sauvèrent, quelques années après le garçon, dans la même forêt.  Quelques années après s’être enfuies, elles revinrent toutes les deux mais, elles étaient enceintes.  Des doués en naquirent.  Ensuite, plusieurs doués naissaient.  Si un humain normal et un doué donnait naissance à un enfant, on obtenait un doué.  Les doués devinrent de plus en plis nombreux et commencèrent à surpasser les humains en nombre.  Les personnes normales, épaulés par les sorciers, décidèrent de déclarer la guerre à cette engeance.  Tous les doués trouvés étaient  abattus sans aucun procès.  Pour ma fille …, un homme voulait me marier peu de temps après que j’ai appris le décès de mon mari.  Il me dit que ma fille pâtirait si je refusait de l’épouser.  Je refusa sa demande et il tus ma fille devant mes yeux prétexta qu’elle était une douée.
-Je comprends.  Merci pour cette histoire, dit Hélène en se levant et en prenant l’infirmière qui pleura dans ses bras. 
-Voilà cinq ans que cette guerre dure et elle ne semble pas avoir de fin.  Après les premiers massacres, les doués se sauvèrent dans les forêts environnantes.  Les gouvernements du moment, aidés par les sorciers, levèrent des armés qui devaient traquer et tuer les doués.  Les gouvernements ont tombé quand aucune de leur équipe ne revient des bois.  Maintenant, des gens fous tirent des bombes sur tout ce qui bougent.  Il y a plus d’humains normaux qui sont morts que de doués, dit Séréna.  Je suis ce que les gens appellent une « coureuse de sinistre » et je peux affirmer que peu de doués se trouvent sous les décombres que je fouille. 
-Tu es une coureuse de sinistre, beurk!, s’étrangla l’infirmière.
-Oui et fière de l’être, se leva l’adolescente.
-Tu veux que ton ami vive cette vie avec toi?
-Elle décidera.  J’ai fait ce que je pouvait pour qu’elle vive, c’est à elle de choisir son destin, s’insurgea Séréna.
-Vous sentez cette odeur? Demanda Hélène en humant l’air.
-Quelle odeur? Demanda l’infirmière.
-Je sens comme de la fumée.  Je pense que des gens essaient d’entrer dans la bâtisse et ils ne sont pas les bienvenus. 

    À ce moment des lumières rouges commencèrent à clignoter.
-Les doués ont pénétré dans l’hôpital, cria une autre infirmière qui ouvrit rapidement la porte, il faut vite évacuer les patients.  Venez mesdemoiselles, les gardiens s’occupent d’eux.
-Je vais me joindre à eux, dit Hélène, une personne de plus pourra faire pencher la balance en leur faveur.
-Une patiente ne doit pas se battre mais, se faire soigner et protéger, rétorqua la nouvelle arrivée.
-Où se passent la bataille? demanda Hélène en fixant cette femme dans les yeux.
-Dans la cave de l’hôpital, répondit, comme un automate, l’interrogée.
-Petite, demanda la magicienne à Séréna dont elle ne connaissait toujours pas le nom, merci pour ton aide mais, je vais aider les grands maintenant.
-Premièrement, je me prénomme Séréna et deuxièmement, tu es mon amie et je te suis où que tu ailles.
-D’accord.  Prends ma main!  La téléportation, tu connais.
-La quoi?
-Une douée, cria la première infirmière en se sauvant de la chambre.

Dernière modification par morgane81 (2012-06-02 02:27:21)

Hors ligne

 

#72 2012-06-02 14:28:07

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

La classe l'histoire des doués!! Mais où tu trouve tous ça!!!!

Hors ligne

 

#73 2012-06-02 19:00:46

billy168
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-10-24
Messages: 31

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

salut tout le monde je suis de retour :) cette semaine j'ai eu mes exams d'oral et je suis trop contente de mes notes Catitiz_PDT_12
morgane ton histoir est vraiment génial t'a une sacrée imagination !!! vivement la suite ^^

Hors ligne

 

#74 2012-06-03 02:20:35

morgane81
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2006-10-12
Messages: 574

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bonjour.Je suis contente de voir de nouveaux membres.  Bienvenu billy168
En passant, les histoires sortent de ma tête.  Il en faut de l'imagination mais, j'en ai à revendre.  Alors, je l'utilise pour vous divertir. 
Cela fait deux jours que j'écris beaucoup pour le cycle des quatre dragons.  J'avance rondement et je peux vous envoyer quelques chapitres pour cette semaine.  Je commence le chapitre 20 et devais pouvoir en écrire d'autres ce soir.  Plusieurs seront heureux de voir que je décrit plus les endroits et les personnages.  Je leur met aussi des états d'âmes.Catitiz_PDT_07
Alors, je vous fais découvrir le chapitre 5 où on voit l'arriver d'un nouveau personnage.  J'espère que vous allez aimer comme les autres chapitre.  Bonne lecture!!!


Chapitre 5

    Un jeune homme lisait tranquillement dans son fauteuil.  Il vivait en retrait du monde, haut dans les montagnes.  Été comme hiver, la neige entourait sa propriété.  Seulement l’épaisseur changeait au fil des saisons.  Un feu ronflait dans l’âtre devant son fauteuil brun, le seul dans toute la maison.  La chaleur douce emplissait le chalet de trois pièces.  Sa chambre à droite et sa cuisine à gauche.  Seulement les yeux bruns de l’homme bougeaient et des fois, il tournait une page.  Il n’avait  jamais connu sa mère qui, violée par un yéti, était morte à sa naissance.   Le bébé, recueilli par des moines tibétains, avait vite compris que la neige et les avalanches l’attiraient.  Il ne pouvait vivre toute sa vie dans la contemplation de son nombril.  Il décida de devenir un aide dans les montagnes himalayennes.  Quand une avalanche arrivait, il se rendait sur les lieux et aidait les gens ensevelis à sortir de leur fâcheuse position.  Ces pieds ne brisaient jamais la neige sous ses pieds et il ne souffrait pas du froid à cause d’un poil mince qui recouvrait toute sa personne.  Malgré son apprentissage humain, il possédait un peu de son paternel.

    Tout à coup, il entendit des bruits de grattements faibles à sa porte.  Il reposa son livre sur le fauteuil brun et se leva.  Il ouvrit la porte et vit devant lui, un chien à poil court qui frissonnait.  L’homme se pencha pour attraper ce petit chien mais, celui-ci partit plus loin vers l’horizon et revint en courant et repartit. 
-Tu veux que je te suive.
-Wouf!
-Je m’habille et …

Alors le chien jappa un bon coup et il se retrouva totalement habillé de son manteau, ses bottes et ses mitaines.  Même si le froid ne le dérangeait pas, il ne faisait pas confiance à la montagne qui fauchait tellement de vie.  Il ne voulait pas non plus que les gens comprennent qu’il était différent des autres.  Il suivit cette petite chienne vers un creux dans la neige.  Au fond du trou, il trouva un corps.  Il le retourna et découvrit une femme.  Elle respirait mais, faiblement.  Elle semblait dormir mais, ces extrémités bleues montraient les premiers signes de l’hypothermie.  Il se baissa et prit cette pauvre fille gelée dans ses bras et la leva comme s’il n’avait rien.  Ce n’est pas que la jeune femme était légère mais, l’homme était plus fort que la moyenne.  Un autre cadeau de son paternel.  Il amena cette inconnue chez lui suivit de la petite chienne qui jappait joyeusement. 

Arrivé chez lui, il la plaça dans son lit.  Il raviva le feu dans la cheminée pour réchauffer cette femme.  Il prit d’autres couvertures dans son placard placé à côté du lit.   Ces couvertures se trouvaient sur une tablette en haut de son linge qui tenait tous sur des cintres.  Deux chemises et deux pantalons.  Il mit quatre couvertures de laine multicolore sur le corps gelée de la jeune femme.
-C’est bien la première fois que j’ai une femme dans mon lit, ria-t-il.
-Tant que tu ne fais que regarder sans toucher, je te laisserais faire sinon, gaffe à toi, grogna la petite chienne blonde aux yeux kakis.
-Tu … tu, balbutia le jeune homme.
-Je parle oui.  Je protège aussi ma maitresse. Ma propriétaire est tombée d’épuisement et elle a besoin de sommeil.  Nous sommes en cavale.  L’armée américaine ne nous lâche pas depuis quelques mois.  Au début, ils ne nous trouvaient pas souvent mais, depuis quelques semaines, ils nous trouvent presque tout de suite quand on les distance.   Ils …
-Chut petite.  Regarde sur le poignet de ta maitresse.
-Quoi?
-Tes ennemis ont du l’approcher de près ou tirer sur elle, elle est marquée.  Cette marque est la même chose qu’il utilise sur les animaux pour les pister.  Il envoie un signal GPS vers un ordinateur qui montre l’emplacement où se trouve l’émetteur.
-Vous pouvez l’enlever.
-Oui.  Comme elle dort, l’extraction sera facile.  Votre armée ne viendra pas vous cherchez sur cette montagne, ils attendront que vous descendiez.  Quand je l’aurais enlevé, vous devrez amener cet objet loin d’ici et, si possible, le détruire.  Cependant, quand vous le détruirez, vos ennemis vont rappliquer.   Alors, il faudra être loin de cet objet, expliqua-t-il durant qu’il entailla le poignet de la jeune femme pour extraire l’objet. 
-Vous êtes chanceux qu’elle soit au bout de ses forces sinon, vous seriez mort.
-Comment cela?
-Vous ne la connaissez pas mais, elle partagera peut-être son secret avec vous quand elle se réveillera.
-Depuis quand remonte son dernier repas.
-Hier soir je pense.  Cependant, on n’était pas sur le même fuseau horaire.
-Pourquoi une chienne connait les fuseaux horaires? 
-J’ai acquis beaucoup de connaissance quand … bof, vous saurez plus tard.  Même si elle ne peut pas manger car elle dort, moi j’ai faim. 
-Désolé, j’ai pas de nourriture à chien. 
-Beurk!  Je ne mange plus cela depuis quelques mois déjà.  Un bon steak fera l’affaire.
-Un steak?  Où te crois-tu petite, dans un hôtel?
-Qui vous dit que je dois avoir les ingrédients pour m’en cuire un.  Cependant, j’ai besoin d’un cuisinier.  Quatre pattes n’aident pas pour la cuisson des aliments. 
-Pauvre petite, tu fais tellement pitié, ironisa l’homme en extirpant un objet noir surmonté d’un clignotant rouge.   
-Vous avez réussi!
-Oui.  Si tu peux avoir un steak, tu ne pourrais pas en trouver deux.  Cela fait longtemps que je n’en ai pas mangé et cela me manque.
-Oui, c’est possible.
-Mais, il faut penser aussi à nourrir ta maitresse. 
-N’ayez crainte, elle possède des …  elle peut subvenir à ses besoins même si elle ne possède pas ce dont elle a besoin.  Pour le bidule, je m’en occuperai  quand elle se réveillera. Vous l’avez dit vous-même qu’ils ne s’hasarderont pas ici et, sauf si on le détruit, ils nous laisseront tranquille.
-Je l’espère petite, je l’espère!
-En passant, je m’appelle Crack pot.
-Je l’espère Crack pot.

Hors ligne

 

#75 2012-06-03 09:44:58

2007miss
fiche Eleveur
Membre
Date d'inscription: 2007-02-03
Messages: 85

Re: Écurie(tous pour un et un pour tous)

Bravo Billy!! Si t'es fière de tes notes alors ça veux dire que tu as bien bossé!
J'adore ce chapitre Morgane! J'aime comment tu as créé la rancontre avec le garçon, enfin même si Rachel et lui ne se sont pas encore présenté l'un à l'autre... enfin vous m'avez compris!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr